L'avenir sportif du FC Barcelone se joue en 18 jours

Le FC Barcelone va vivre trois semaines intenses, avec des matches importants pour rester dans la course en Liga, décisifs en Coupe du Roi et Ligue des Champions. Le tout avec l'élection présidentielle qui impulsera la nouvelle direction prise par le club catalan.

Antoine Griezmann célèbre un but aux côtés de Lionel Messi
Antoine Griezmann célèbre un but aux côtés de Lionel Messi ©Maxppp

La déroute face au PSG vécue mardi soir au Camp Nou met la pression sur le FC Barcelone. Loin de l'état d'esprit conquérant assez vite affiché en 2017 après la défaite 4-0 au Parc des Princes, le club catalan semble résigné, mais on compte déjà sur le soutien sans faille de la presse pro-Barça pour remotiver les troupes. En attendant, elle explique que l'avenir sportif du club se joue dans les 18 prochains jours.

La suite après cette publicité

Effectivement, le Barça en saura beaucoup plus au soir du 10 mars sur la teneur de sa saison 2020-2021. Sa série de 7 victoires consécutives en Liga l'a replacé sur le podium mais il reste à 9 points du leader, l'Atlético de Madrid. Dès lors, il ne faudra pas se louper ce week-end contre Cadix puis mercredi contre Elche (match en retard de la 1ère journée) à domicile. Puis ce sera le FC Séville le week-end suivant à l'extérieur, avant un déplacement à Osasuna. Si le Barça veut encore espérer triompher en Liga, il ne faudra pas se louper sur ces 4 rencontres.

Deux remontées à faire, une élection décisive

Entre toutes ces rencontres de championnat, il y aura le match retour de Coupe du Roi face au FC Séville encore, qui l'avait emporté 2-0 au match aller. Pour le journal Sport, cette compétition reste la meilleure chance pour les Blaugranas de gagner un trophée cette saison, mais il faudra renverser la tendance. Un objectif à la mode puisque c'est ce qu'il faudra aussi réaliser face au PSG le 10 mars prochain au Parc des Princes...

Dans sa quête de trophée, ces 6 rencontres prévues en 18 jours sont donc décisives pour le FC Barcelone. Mais ce n'est pas tout puisque son avenir se jouera aussi hors terrain, avec la tenue des élections présidentielles le 7 mars. Qui de Joan Laporta, Victor Font ou Toni Freixa aura la lourde charge de redresser un club en totale déliquescence, sportive, financière et institutionnelle ? L'avenir du Barça se joue maintenant.

Plus d'infos

Commentaires