Barça : Ronald Koeman fait part de ses besoins sur le mercato

Ronald Koeman a évoqué le mercato d'hiver en conférence de presse
Ronald Koeman a évoqué le mercato d'hiver en conférence de presse ©Maxppp
La suite après cette publicité

A son arrivée à Barcelone, Ronald Koeman avait bousculé l'ordre établi en dressant une liste d'indésirables. Samuel Umtiti, Martin Braithwaite, Junior Firpo, Matheus Fernandes et les jeunes Riqui Puig et Carles Aleñá étaient priés d'aller voir ailleurs. Finalement, tous sont restés. Mais le coach néerlandais les a peu ou pas utilisés. Exception faite de Martin Braithwaite. Alors que Carles Aleña a filé en prêt du côté de Getafe, hier, le coach du Barça a de nouveau évoqué le mercato dans le sens des départs cet après-midi. Selon lui, les jeunes qui ne jouent pas auraient tout intérêt à trouver une porte de sortie. «Il y a des joueurs pour lesquels je pense qu'il est préférable de trouver une solution afin qu'ils engrangent des minutes. C'est ce que nous leur avons dit, surtout Ramon Planes (secrétaire technique du Barça, ndlr), parce que moi je suis plus concentré sur le terrain. Encore une fois, la décision revient aux joueurs. Je pense que pour certains, sans dire de noms, des jeunes, la meilleure chose est de rechercher à se développer ailleurs. Un jeune joueur ne peut pas passer une année sans jouer. C'est très mauvais pour la progression», a lâché Koeman, indiquant la porte de sortie aux gamins du club (on pense à Riqui Puig, ou encore à Matheus Fernandes).

Au registre des arrivées, le coach néerlandais n'a pas caché ses besoins, mais reconnaît que la période actuelle n'est pas propice à des folies. Le message est néanmoins passé. «Pour cette saison, ce serait important de nous renforcer, car nous voulons améliorer l'équipe. Nous avons besoin d'une plus forte concurrence et de plus d'efficacité à certains postes. Mais je comprends la situation du club, et si ce n'est pas possible, nous continuerons avec la même intensité et nous attendrons l'année prochaine», a-t-il expliqué, un brin résigné. Dans l'attente de connaître l'identité de son nouveau président et dans une situation économique périlleuse, il semble peu probable que le Barça soit actif lors de ce marché hivernal.

Plus d'infos

Commentaires