Euro 2020, Espagne : Alvaro Morata revient sur les menaces de mort dont il a été victime

Alvaro Morata sans réussite face à la Suède
Alvaro Morata sans réussite face à la Suède ©Maxppp

Après avoir connu un début d’Euro compliqué, que ce soit individuellement ou collectivement avec l’Espagne, Alvaro Morata (28 ans) a été, lui et sa famille, la cible d’attaques et de messages de haine à travers les réseaux sociaux. Au micro de l’émission El Partidazo de la radio espagnole Cadena COPE, et comme le rapporte Marca, l’attaquant de la Juventus est revenu sur cet épisode compliqué.

La suite après cette publicité

« Je n'ai pas dormi pendant neuf heures après le match contre la Pologne. J'ai reçu des menaces, des insultes envers ma famille, que j'espère que mes enfants vont mourir... mais je vais bien, peut-être qu'il y a quelques années j'aurais été baisé. J'ai passé quelques semaines isolé de tout. Peut-être que je n'ai pas fait mon travail comme je l'aurais dû. Je comprends que les gens me critiquent parce que je n'ai pas marqué de but, mais j'aimerais que les gens se mettent à la place de ce que c'est que de recevoir des menaces, de s'entendre dire que ses enfants sont en train de mourir... quand une tragédie se produit, ils diraient que c'est un type bien. Chaque fois que j'arrive dans la chambre, mon téléphone va ailleurs. Ce qui me dérange, c'est qu'ils le disent à ma femme, à mes enfants. Ils leur disent tout. »

Plus d'infos

Commentaires