Pourquoi le Real Madrid a une longueur d'avance dans le dossier Erling Haaland

Brillant avec le Borussia Dortmund où il joue probablement sa dernière saison, Erling Haaland fait déjà l'objet d'une bataille acharnée entre les principaux clubs d'Europe mais c'est le Real Madrid qui apparaît comme le favori dans ce dossier.

Erling Haaland sous les couleurs du Borussia Dortmund
Erling Haaland sous les couleurs du Borussia Dortmund ©Maxppp
La suite après cette publicité

Kylian Mbappé a animé cette fin de mercato et risque fort d'être le centre de toutes les attentions à partir du mois de janvier. En fin de contrat en juin prochain, l'attaquant du PSG ne devrait pas prolonger et rêve du Real Madrid où un contrat est déjà prêt pour lui. Pour parlier le départ du natif de Bondy et venir épauler Neymar et Lionel Messi, le club français devra taper fort sur le marché des transferts et un nom revient déjà avec insistance : Erling Haaland.

Le Norvégien de seulement 21 ans bat record après record depuis le début de sa carrière. Rien qu'en Ligue des Champions, il a trouvé le chemin des filets à 21 reprises en 17 apparitions. À titre de comparaison, Cristiano Ronaldo n'avait lui toujours pas marqué en C1 après 17 rencontres, quand Messi avait lui inscrit 6 réalisations. Depuis son arrivée à Dortmund en janvier 2020, il est à 66 buts en 66 matches.

Haaland rêverait du Real

L'insatiable buteur joue sa dernière saison au Borussia Dortmund. Il tient même déjà un accord avec le club allemand pour s'en aller au mercato d'été 2022, dont il sera l'autre grande star avec Mbappé. Les clubs anglais, le PSG et le Real Madrid suivent d'ailleurs cette situation avec une très grande attention mais selon AS, c'est bien le club espagnol qui a une longueur d'avance dans ce dossier. Et ce pour plusieurs raisons.

En plus de disposer des finances pour transférer le Norvégien, le Real entretient d'excellentes relations avec Hans-Joquim Watzke, le patron du BvB. Par ailleurs, Haaland a toujours rêvé de la tunique blanche, qui plus est dans un Santiago Bernabéu refait à neuf. Le seul obstacle se nomme Mino Raiola, qui préfère souvent aller au plus offrant. À ce petit jeu, le PSG a certainement d'un avantage.

Raiola comme principal obstacle

Surtout que l'agent du joueur a déjà tissé sa toile à Paris avec Gigio Donnarumma, arrivé libre cet été, et Marco Verratti. Certes, Raiola a une grande influence sur ses joueurs mais c'est bien la volonté d'Erling Haaland qui dominera dans ce dossier, en plus du projet sportif. Sous contrat jusqu'en 2024, l'attaquant sera l'objet de tous les fantasmes et des propositions les plus folles, seulement le Real a visiblement de meilleurs arguments.

Plus d'infos

Commentaires