Ligue 1 : Lens un dauphin qui déroule contre Metz, Rennes s'offre Strasbourg, le derby pour Troyes

Doublé par Nice, Lens a vite récupéré sa deuxième place en s'offrant Metz (4-1). Rennes a confirmé sa bonne forme en battant Strasbourg (1-0) tandis que Troyes a renversé Reims dans le derby (2-1).

Les Lensois célèbrent un but
Les Lensois célèbrent un but ©Maxppp

Dépossédé de son statut de dauphin du Paris Saint-Germain par l'OGC Nice qui a renversé l'OL dans un match fou (3-2), le Racing Club de Lens recevait le FC Metz. Un match contre le 19e que les Artésiens ont vite pris en main. Largement dominateurs, les joueurs de Franck Haise exploitaient le camp adverse et suite à un bon travail d'Arnaud Kalimuendo, Wesley Saïd lançait les débats (1-0, 15e). Un but précieux pour Lens qui continuait à dérouler son jeu. Néanmoins sur coup franc, Metz revenait au score. Si le centre de Farid Boulaya était repoussé par Jean-Louis Leca, ce dernier heurtait Jonathan Gradit. Plein axe devant la surface, Nicolas De Préville contrôlait et déposait le ballon sur la gauche du but lensois qui était vide (1-1, 33e). L'avantage était de courte durée. Lancé sur la droite, Jonathan Clauss centrait en retrait. Profitant d'une déviation, Wesley Saïd prenait le meilleur sur Alexandre Oukidja (2-1, 37e). Au retour des vestiaires, les débats se rééquilibraient et Pape Matar Sarr pensait égaliser (65e). Son but refusé pour une main laissait Lens respirer et Ignatus Ganago inscrivait un troisième but un peu plus tard (3-1, 83e). Dans les dernières secondes, Przemysław Frankowski a marqué aussi son but suite à un joli centre de Jonathan Clauss (4-1, 90e). Avec cette victoire 4-1, Lens reprend la deuxième place et enfonce un peu plus le FC Metz.

La suite après cette publicité

Proches du podium, le Stade Rennais (8e) et Strasbourg (10e) voulaient se replacer. Cette confrontation au Roazhon Park était marquée par le retour du coach alsacien Julien Stéphan dans son précédent club. Si Frédéric Guilbert déclenchait la première banderille pour Strasbourg (7e), Rennes répondait avec une tête de Gaëtan Laborde (18e) et surtout une tête de Nayef Aguerd repoussée par un très bon Matz Sels (25e). Strasbourg relevait un peu la tête en fin de premier acte, mais perdait Kevin Gameiro sur blessure (41e). En seconde période, les débats étaient plus équilibrés et Sanjin Prcic pensait marquer, mais son but était refusé pour hors-jeu (71e). Très dangereux sur phase arrêtée, Nayef Aguerd plaçait une tête dangereuse (73e) puis trouvait enfin la faille (1-0, 82e). Dans les dernières secondes, Habib Diallo pensait égaliser, mais son compatriote Alfred Gomis sauvait Rennes (90e +4). À l'arrachée, Rennes s'impose 1-0 et remonte à la quatrième place.

Bordeaux accroché par Lorient, le derby pour Troyes

Voulant remonter dans la première partie de tableau, Lorient (12e) affrontait Bordeaux (17e) qui voulait s'éloigner de la zone rouge. Les Girondins se distinguaient les premiers avec Rémi Oudin qui tombait sur Paul Nardi qui était vigilant (1re). Montant en puissance au fil des minutes, Bordeaux poussait pour prendre l'avantage avec notamment une tentative de Javaîro Dilrosun qui était repoussée par Paul Nardi (34e). Finalement, Lorient tenait bien et les deux équipes rentraient aux vestiaires sur un score de parité. Bordeaux revenait des vestiaires avec beaucoup d'inspiration. Trouvé en profondeur par Jean Onana, Alberth Elis rentrait sur la droite de la surface et ajustait le gardien (1-0, 46e). Lorient était touché dans son orgueil et augmentait la pression. Stéphane Diarra touchait la barre (51e) puis Laurent Abergel manquait de peu le but (69e). Finalement, Julien Laporte égalisait suite à un centre de Fabien Lemoine (1-1, 77e). Bordeaux terminait même à dix suite à l'exclusion de Jean Onana (87e). Ce match nul 1-1 permet à Lens de remonter à la dixième place tandis que Bordeaux reste premier non relégable avec trois points d'avance sur la zone rouge.

Enfin en bas de tableau, un derby de Champagne avait lieu entre le Stade de Reims (15e) et Troyes (16e). À domicile, les Rémois se montraient actifs les premiers. Après un coup franc d'Ilan Kebbal qui terminait dans les gants du gardien (5e), Alexis Flips bottait un autre coup franc sur la droite. Il trouvait au second poteau Yunis Abdelhamid qui ouvrait le score de la tête (6e). Passeur, Alexis Flips tentait sa chance quelques minutes plus tard avec une lourde frappe repoussée par Gauthier Gallon (12e). Reims dominait ce match à l'image d'une nouvelle tentative signée Ghislain Konan (34e). Manquant d'efficacité, Reims se faisait punir. Yoann Touzghar provoquait sur la droite et trouvait Mama Baldé dont la double tentative était légèrement déviée par Moreto Cassama au fond des filets (1-1, 41e). Rominigue Kouamé a même failli donner l'avantage à la bande de Laurent Battlès (45e +1e). Relancés, les Troyens reprenaient espoir et Xavier Chavalerin suite à un mauvais dégagement de Yunis Abdelhamid crucifiait son ancien club (2-1, 66e). Pire Reims terminait à dix après l'exclusion d'Andreaw Gravillon. Tenant jusqu'au bout, Troyes enchaîne une deuxième victoire et double son adversaire du jour.

Les résultats de l'après-midi

  • Lens 4-1 Metz : Wesley Saïd (15e et 37e), Ignatus Ganago (83e) et Przemysław Frankowski (90e) pour Lens; De Préville (33e) pour Metz

  • Lorient 1-1 Bordeaux : Julien Laporte (77e) pour Lorient; Alberth Elis (46e) pour Bordeaux

  • Reims 1-2 Troyes : Yunis Abdelhamid (6e) pour Reims; Mama Baldé (41e) et Xavier Chavalerin (66e) pour Troyes

  • Rennes 1-0 Strasbourg : Nayef Aguerd (82e) pour Rennes

Le classement de la Ligue 1

Plus d'infos

Commentaires