Liga : Lionel Messi replace le FC Barcelone sur le podium

C’est un FC Barcelone à réaction qui s’est imposé ce mercredi face à Bilbao. Une victoire 3-2 grâce à un but de la jeune pépite Pedri et un doublé de Léo Messi. Les coéquipiers de l’Argentin enchaînent un 7ème match sans défaite et remontent à la 3ème place du classement.

Lionel Messi et ses coéquipiers face à l'Athletic
Lionel Messi et ses coéquipiers face à l'Athletic ©Maxppp

Cinquième avec 28 points cette saison, le FC Barcelone se déplaçait sur la pelouse de Bilbao, pour un match en retard de la 2e journée de la Liga. En cas de victoire, le Barça, avec un match en moins, réaliserait une très bonne opération. De leur côté, les Basques, qui restaient sur une courte mais précieuse victoire 1-0 contre Elche, espéraient se rapprocher un peu plus des places européennes. Pour mener son équipe à la victoire, Ronald Koeman décidait d’aligner une équipe très offensive avec Griezmann associé à Messi, Dembélé et Pedri en attaque. De son côté, pour la première de Marcelino sur le banc des Leones, l’entraîneur espagnol alignait un 4-4-2 classique avec les indispensables Inaki Williams et Iker Muniain. Il fallait être bien assis au coup d’envoi pour ne rien manquer de ce match. Car il n’y a pas eu de round d’observation entre les deux équipes.

La suite après cette publicité

Seules trois petites minutes auront suffi à Inaki Williams pour battre Ter Stegen. Bien lancé en profondeur, après un placement douteux d'Araujo, l’international espagnol effaçait subtilement Clément Lenglet avant de battre le portier allemand (1-0, 3e). En confiance et emmené par un remuant Muniain, Bilbao ne passait pas loin du break. La frappe de l’ancien Parisien Yuri Berchiche trouvait le petit filet (5e). Alors que les Barcelonais, privés de Piqué, semblaient fébriles en défense, leur attaque faisait des différences. Sur un long ballon de Messi, de Jong s’arrachait pour permettre à Pedri de placer une tête dans le but vide (1-1, 13e). Un but que l’on aurait pu mettre sur le dos d’Unai Simon qui jugeait mal la trajectoire du ballon. Mais l’homme de cette première mi-temps était assurément Pedri. Le jeune joueur de 18 ans, omniprésent dans l’entrejeu, était une nouvelle fois décisif sur le deuxième but Catalan. Après avoir été bien servi par Léo Messi, il retrouvait d’une ingénieuse talonnade l’Argentin qui poussait le ballon dans le but, une nouvelle fois vide (1-2, 38e).

Lionel Messi en grande forme

Au retour des vestiaires, les coéquipiers de Dembélé, très en jambes dans son couloir droit, parvenaient à hausser le niveau pour poser encore plus de problèmes à une équipe de Bilbao de moins en moins dangereuse. Après avoir inscrit un but hors-jeu de quelques centimètres (52e) et après avoir trouvé le poteau gauche quelques minutes plus tard (58e), Léo Messi y allait de son doublé. «La Pulga» reprenait un centre tendu de Jordi Alba pour la spéciale des deux joueurs (1-3, 62e). Le triplé n'était pas loin pour lui. Après un bon service de Pedri, sa frappe trouvait, encore une fois, le montant gauche d'Unai Simon.

Si Ousmane Dembélé livrait une prestation aboutie avec six dribbles réussis (le meilleur joueur du match dans cet exercice), ce n’était pas le cas de l’autre Français de la ligne d’attaque : Antoine Griezmann. L’ancien de l’Atlético de Madrid n’avait pas énormément de ballons à jouer. Il avait au moins le mérite d’être appliqué dans son repli défensif. De leur côté, les Leones tentaient timidement de revenir dans le match. Iñaki Williams, qui posait quelques problèmes par sa vitesse, disparaissait peu à peu de la rencontre. Il fallait que le talent d'Iker Muniain éblouisse le match pour redonner de l'espoir aux siens. Dans les dernières minutes du match, le joueur formé à Bilbao trouvait la lucarne d'une magnifique frappe enroulée (2-3, 90e). Malgré ce but, le score ne bougeait plus. Grâce à sa victoire, le FC Barcelone remonte à la troisième place du classement de La Liga, à seulement cinq points du Real Madrid et avec toujours un match en retard.

Retrouvez le classement de la Liga ici.

Plus d'infos

Commentaires