Le Borussia Dortmund calme tout le monde pour Erling Håland

Erling Håland est poursuivi par la moitié de la planète football. Mais il appartient au Borussia Dortmund, qui a décidé de calmer tout le monde.

Erling Håland avec le BVB.
Erling Håland avec le BVB. ©Maxppp
La suite après cette publicité

Dans les mois à venir, il va être très intéressant de suivre le dossier Erling Håland. Il n'y a pas que Kylian Mbappé et Lionel Messi sur la planète football. Le buteur norvégien de 20 ans, lui aussi affole l'Europe et il paraît bien plus accessible financièrement que les deux autres monstres susmentionnés. Pour autant, Erling Håland ne dispose pas de clause libératoire cet été. Cette dernière entrera en vigueur lors de l'été 2022. Mais les clubs devraient se presser.

Car ils sont nombreux : Chelsea, les deux Manchester, dont City qui serait en pôle, le FC Barcelone, le Real Madrid. Tout ce beau petit monde aimerait bien récupérer l'attaquant qui devrait dominer, à son poste, la planète football pendant quelques années. Alors forcément, la question que tous les prétendants se posent en ce moment est de savoir s'il vaut mieux dégainer le carnet de chèques cet été plutôt que d'attendre l'entrée en vigueur de la clause libératoire.

Raiola explique les perspectives

Mais les Borussen comptent bien tout faire pour le conserver une année de plus. « Nous supposons qu'il restera au-delà de l'été et deviendra un joueur encore meilleur avec nous », a déclaré à Bild, repris par l'Evening Standard, Sebastian Kehl, qui devrait bientôt prendre la succession de Michael Zorc au poste de directeur sportif du club. De son côté, Mino Raiola, l'agent du joueur, avait déjà pris position sur ce dossier en laissant planer le doute sur l'été prochain.

« Seuls 10 clubs au maximum peuvent se permettre de l'acheter et lui offrir la bonne base après avoir été à Dortmund. Et quatre de ces clubs sont en Angleterre. Je ne pense pas qu'il y ait un directeur sportif ou un entraîneur dans le monde qui dirait "pas intéressé". C'est comme dire: "y a-t-il une équipe de Formule 1 qui ne serait pas intéressée par Lewis Hamilton ?" », avait-il expliqué. Le feuilleton risque de continuer encore quelque temps...

Plus d'infos

Commentaires