LOSC : l'affaire se tend entre Christophe Galtier et Olivier Létang

Face à l'intransigeance d'Olivier Létang et aux derniers propos tenus hier par le président lillois, Christophe Galtier est pour le moment toujours l'entraîneur des Dogues mais les relations entre les deux hommes se tendent plus que jamais.

Christophe Galtier et Olivier Létang sur la pelouse du Parc des Princes avant PSG-LOSC
Christophe Galtier et Olivier Létang sur la pelouse du Parc des Princes avant PSG-LOSC ©Maxppp
La suite après cette publicité

La séparation entre le LOSC et Christophe Galtier ne se passe pas vraiment comme prévu. Malgré le remarquable exploit d'avoir remporté le titre de champion de France au nez et à la barbe de l'immense favori, le PSG, l'entraîneur lillois avait rapidement prévenu qu'il allait quitter le Nord de la France, après trois ans et demi qui ont marqué l'histoire du club. Galtier estime qu'il faut un renouvellement, de la fraîcheur et craint sans doute une fuite des talents cet été. Lille a prévu de vendre pour environ 100 M€.

«J’ai pris ma décision. J'ai informé mon président, Olivier Létang, après l'avoir beaucoup écouté ce matin, que j'allais quitter le LOSC. Ou que j'arrêtais avec le LOSC, je ne sais pas trop quel terme il faut employer. J'ai tout simplement l'intime conviction que j'ai fait mon temps ici», déclarait Galtier dans les colonnes de L'Equipe le 25 mai dernier. C'est l'OGC Nice qui essaye de récupérer le technicien champion de France mais le Gym s'oppose aux exigences d'Olivier Létang, le président des Dogues. C'est 10 M€ ou rien pour racheter la dernière année de contrat.

Galtier n'a pas apprécié les propos de Létang

Létang reste inflexible. Toujours dans L'Equipe, le dirigeant expliquait hier qu'il souhaitait conserver son coach, malgré les relations de plus en plus tendues entre les deux hommes. «Pour moi, il y a un deuxième préjudice majeur. Nous sommes le 18 juin. Mon club a une saison à préparer. Je n'ai discuté avec aucun autre entraîneur. J'aimerais que l'on respecte le club. J'aurais apprécié que l'on me contacte plus tôt», assure celui qui aurait pourtant été mis au courant des intentions de Galtier dès le mois de février.

Cette dernière prise de parole ne passe pas du côté de l'ancien entraîneur de Saint-Etienne et de son clan. Le 5 avril dernier, Galtier lui a confirmé son projet de départ. Selon le quotidien sportif, il ne veut pas revenir à Lille et n'envisage pas d'y retourner, sauf si son contrat le contraint à être présent à la reprise le 28 juin prochain. C'est aussi ce jour que l'OGC Nice a prévu de faire sa rentrée. Un contrat de 3 ans attend la signature du technicien de 54 ans sur la Côte d'Azur mais sans accord avec le LOSC, le dossier reste en stand-by. Le bras de fer n'est pas loin...

Plus d'infos

Commentaires