Qualif. CdM 2022 : l'Espagne signe une bonne opération en Grèce, l'Allemagne et la Croatie se baladent

L'Espagne s'est emparée de la première place de sa poule en Grèce, pendant que la Croatie et l'Allemagne se sont promenées face à Malte et le Liechtenstein.

Pablo Sarabia et Gavi célèbrent le but de l'ancien joueur du PSG lors du match Grèce-Espagne
Pablo Sarabia et Gavi célèbrent le but de l'ancien joueur du PSG lors du match Grèce-Espagne ©Maxppp

Suite des qualifications pour le prochain Mondial avec un gros poisson qui était en danger et n'avait pas le droit à l'erreur : l'Espagne. Seulement, les hommes de Luis Enrique ont bénéficié d'un joli coup de pouce de la Géorgie, qui est venue à bout de la Suède, leader, plus tôt dans la soirée. En terres grecques, l'Espagne se présentait avec pas mal d'absences, comme Pedri, Mikel Oyarzabal ou Ferran Torres, sans parler d'Ansu Fati ou Eric Garcia. Il y avait cependant quelques raisons de suivre ce match, comme la présence de Gavi, la pépite du Barça, ou celle de Raul de Tomas, qui débutait avec la Roja. Et comme c'était à prévoir, les locaux se repliaient et laissaient le ballon aux Espagnols. Alors que les coéquipiers d'Aymeric Laporte se sont faits une petite frayeur avec un but adverse finalement refusé pour hors-jeu, le destin allait leur sourire, avec un penalty suite à une faute sur Íñigo Martínez. Pablo Sarabia s'élançait et ne se trompait pas, transformant à merveille (26e). Le plus dur était fait.

La suite après cette publicité

En deuxième période, l'Espagne continuait de dominer, avec un Raul de Tomas très entreprenant. En face, la Grèce ne posait en plus pas énormément de souci à l'équipe du sud de l'Europe. Les troupes de Luis Enrique peinaient cependant à faire le break, et les différents changements opérés par le sélectionneur ne s'avéraient pas vraiment efficaces. Les trois points en poche, l'Espagne, sans briller ce soir, est désormais leader de ce groupe B et pourra se contenter d'un match nul dans la finale du groupe face à la Suède dimanche soir.

L'Allemagne et la Croatie faciles

De son côté, l'Allemagne avait une rencontre a priori assez simple histoire de conforter sa première place du groupe J, dans lequel la Mannschaft fait la loi. Face au Liechtenstein, bon dernier du groupe et réduit à dix dès la 9e minute suite à l'expulsion d'Hofer, l'équipe entraînée par Hansi Flick s'est baladée avec un succès 9-0. Gündoğan a vite mis la formation germanique devant au score sur penalty. Puis, trois buts pratiquement coup sur coup pour les Allemands. Le premier, œuvre de Kaufmann contre son camp, puis Sané et Reus ont frappé coup sur coup à la 22e et la 23e. Le duo Sané-Reus frappait encore et le Citizen signait la cinquième réalisation de la soirée au retour des vestiaires, alors que Thomas Müller, par deux fois, et Baku se mêlaient eux aussi à la fête. Avec un but contre son camp, Goppel a scellé la démonstration allemande.

Le Portugal lui se rendait en Irlande avec l'obligation de prendre au moins un point pour repasser devant les Serbes. Au terme d'un match assez pauvre en jeu, les deux formations se sont partagées le point du nul (0-0), ce qui permet tout de même à la bande de Cristiano Ronaldo de reprendre le trône de la poule A. Le Portugal-Serbie de dimanche s'annonce palpitant, les deux équipes affichant 17 points au compteur. Ensuite, la Croatie se devait de l'emporter pour rester dans la roue des Russes. A Malte, la sélection balkanique n'a eu aucun souci et s'est imposée sur le lourd score de 7-1, avec la titularisation du Rennais Lovro Majer notamment, par ailleurs auteur d'un très bon match. La Hrvatska a gagné grâce à des réalisations de Perisic, de Caleta-Car, de Pasalic, de Modric, du Rennais par deux fois et de Kramaric. Russes et Croates s'affronteront ce week-end pour la première place du groupe H ! La Slovaquie et la Slovénie se sont quittées sur un nul 2-2, tout comme la Roumanie et l'Islande (2-2).

Les résultats du soir

  • Grèce 0 - 1 Espagne - Sarabia (26e)

  • Allemagne 9 - 0 Liechtenstein - Gundogan (11e), Kaufmann csc (20e), Sané (22e, 49e), Reus (23e), Thomas Müller (77e, 87e), Baku (80e), Goppel csc (89e)

  • Irlande 0 - 0 Portugal

  • Malte 1 - 7 Croatie - Brozovic csc (36e) - Perisic (6e), Caleta-Car (22e), Pasalic (39e), Modric (45e+1), Majer (47e, 64e), Kramatic (53e)

  • Slovaquie 2 - 2 Slovénie - Duda (58e), Strelec (74e) - Zajc (18e), Mevlja (62e)

  • Roumanie 0 - 0 Islande

Plus d'infos

Commentaires