CdM 2022 : le Qatar va prendre une mesure drastique pour assurer la sécurité

Le logo de la Coupe du Monde 2022 au Qatar
Le logo de la Coupe du Monde 2022 au Qatar ©Maxppp

Alors que le Qatar prépare ses derniers préparatifs pour le Mondial 2022 (20 novembre - 18 décembre), la question de la sécurité a longtemps fait débat dans le pays organisateur. À l'approche du coup d'envoi de l'événement, des centaines de civils qatariens et des diplomates revenus de l'étranger ont été appelés en urgence pour un service militaire obligatoire aux postes de contrôle de sécurité des stades, affirme l'agence de presse Reuters.

La suite après cette publicité

Les réquisitionnés devront être formés pour gérer les files d'attente, fouiller les supporters et détecter l'alcool de contrebande, les drogues ou les armes dissimulées, comme le confirment les documents de formation. Refuser ce service militaire peut entraîner un an de prison et une amende de 50 000 rials qatariens (environ 14 772 euros).

Plus d'infos

Commentaires