Manchester United : Donny van de Beek, c'est quoi le problème ?

Non entré en jeu contre le Paris SG, toujours absent contre Chelsea, Donny van de Beek a du mal à s'intégrer à Manchester United. Mais quel est le problème ? Les dents commencent à grincer aux Pays-Bas.

Donny van de Beek a l'échauffement avant Brighton-Manchester United
Donny van de Beek a l'échauffement avant Brighton-Manchester United ©Maxppp

La gestion de Donny van de Beek, à Manchester United, commence à poser de sérieuses questions. Arraché à l'Ajax Amsterdam cet été au nez et à la barbe du Real Madrid, qui le suivait depuis très longtemps, le milieu de terrain international néerlandais venait renforcer un secteur de jeu très bien fourni avec les présences de Bruno Fernandes et de Paul Pogba notamment. On s'attendait à le voir intégrer ce milieu de terrain. Ce n'est pas le cas pour le moment.

La suite après cette publicité

Après la rencontre contre Brighton, où il n'est entré que dans le temps additionnel, son agent a sorti la sulfateuse : « qu'il soit remplaçant, je n'aime pas du tout ça. Moi-même je n'aurais jamais pu rentrer pour jouer seulement quatre minutes ». Une sortie médiatique qui n'a pas du tout plu à Patrice Evra, toujours très présent quand il s'agit de commenter l'actualité de son ancienne formation.

« Je pense que son agent devrait fermer sa bouche. (…) Quand tu achètes un joueur, cela veut dire que tu en as besoin pour gagner le championnat. Est-ce que Van de Beek va gagner le championnat pour nous ? Non », avait lâché l'ex-latéral gauche. Son coach, Ole Gunnar Solskjaer, avait pourtant indiqué qu'il aurait du temps de jeu. Contre le Paris SG, on ne l'a pas vu et contre Chelsea ce week-end non plus.

Présent contre le RB Leipzig ?

Mais au pays, on commence aussi sérieusement à se crisper. « Pour quoi a-t-il été recruté ? J'ai écouté la conférence de presse de Solskjaer et il n'avait que des éloges pour Donny. Pourtant, il ne lui a même pas offert une brève apparition. Il l'a acheté pour renforcer l'équipe. Pourquoi ne pas utiliser cette profondeur de banc ? », a fulminé Danny Blind, l'ancien manager des Pays-Bas, dans des propos rapportés par The Telegraph*.

En ce milieu de semaine, les Red Devils vont à nouveau affronter une équipe européenne en recevant le RB Leipzig, dans le cadre de la deuxième journée de Ligue des Champions. Peut-être que le Néerlandais aura enfin sa chance. Ce serait dommage de perdre psychologiquement un élément aussi talentueux alors que la saison, en termes de calendrier, s'annonce déjà corsée pour toutes les écuries continentales.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires