Sergi Darder célèbre un but avec l'Espanyol ©Maxppp

Espanyol : comment Sergi Darder est en train de devenir un des meilleurs milieux de Liga

Le milieu de terrain de l'Espanyol réalise une sacrée saison et s'affirme comme l'un des meilleurs milieux de terrain du championnat espagnol.

Alors que la Roja de Luis Enrique s'apprête à disputer deux rencontres amicales face à l'Albanie et l'Islande, l'Espagne s'attendait à voir de nombreuses nouvelles têtes dans la liste de la sélection nationale. Parmi elles, celle de Sergi Darder. En raison de la forte concurrence au milieu, l'ancien de l'OL n'a finalement pas été retenu, mais le tacticien asturien est bien conscient que Darder peut apporter des choses à son équipe. « Luis Enrique m'a parlé de Darder et de sa qualité, il le suit de près », confiait ainsi l'entraîneur de l'Espanyol Vicente Moreno ce week-end.

La suite après cette publicité

Il faut dire que cette saison, et surtout depuis le début de l'année civile 2022, le milieu de terrain de 28 ans est plus que performant. Véritable maître à jouer de l'Espanyol, il a trouvé de la régularité et une maturité qui lui faisait défaut jusqu'ici. Excellent techniquement, Darder a aussi été mis dans les meilleures conditions par son coach : liberté totale pour lui dans l'entrejeu, bien épaulé par des joueurs travailleurs comme Yangel Herrera ou Keidi Bare. Un chef d'orchestre qui a également épuré son jeu de façon à être plus décisif.

Son contrat expire en 2023

Trois buts et sept passes décisives au compteur en Liga pour l'instant, mais surtout une facilité déconcertante à faire des différences au milieu, via des passes bien senties qui brisent des lignes et mettent ses partenaires en bonne position dans les derniers mètres. Son long ballon pour Raul de Tomas - qui est lui bien présent dans la liste de la Roja - ce week-end face à Mallorca en est le meilleur exemple. Jamais il n'avait réussi à distiller autant de passes décisives dans sa carrière. Cette saison, il en a d'ailleurs déjà réalisé plus que sur ses trois premières saisons en Liga avec l'équipe catalane (de 2017 à 2020), qui jouait en deuxième division l'an dernier !

Forcément, une question se pose. Un joueur d'un tel niveau ne devrait-il pas jouer dans un club supérieur ? Douzième au classement, l'Espanyol a des perspectives d'évolution assez limitées, et ne devrait pas jouer de compétition européenne l'année prochaine. Son contrat expire en 2023, et les discussions pour une prolongation avec le club de la Ciudad Condal ont commencé. Mais on le sait, d'autres clubs risquent bien de venir toquer à la porte et, récemment, certains médias espagnols parlaient notamment de l'Atlético de Madrid. Les supporters de l'Espanyol ont donc encore quelques semaines pour profiter de lui, avant de possiblement devoir lui dire au revoir...

Plus d'infos

Commentaires

Plus de commentaires

Articles recommandés

Voir plus