Antoine Griezmann lors du trophée Gamper ©Maxppp

Antoine Griezmann s'insurge de l'article raciste publié à l'encontre d'Ansu Fati

Dans la journée de mercredi, un journaliste du nom de Salvador Sostres a rédigé un article publié sur ABC. Dans ce dernier pour le moins décrié, le rédacteur a fait la chronique du match Barça - Ferencvaros et a évoqué le cas Ansu Fati d’une façon... raciste en employant certaines comparaisons limites. «Ansu courant a quelque chose d'une gazelle, un très jeune et noir mantero que vous avez soudainement vu courir le long du Paseo de Gracia quand quelqu'un criant« eau, eau » a annoncé que la garde urbaine était arrivée. Des images sauvages au cœur de la ville.»  Une comparaison complètement absurde qui n’a pas manqué de faire réagir Antoine Griezmman. En effet, l’attaquant français et coéquipier de l'Espagnol n’a pas supporté de voir de tels mots publiés et l’a fait savoir sur compte Twitter dans un tweet devenu viral depuis sa publication.

La suite après cette publicité

«Ansu est un garçon exceptionnel qui mérite le respect comme tout être humain. Non au racisme et non à la mauvaise éducation»  a-il dit avant d’être soutenu et applaudi par une grosse communauté des réseaux sociaux. Selon Cadena SER, les services juridiques du club catalan devraient activer une action en justice contre ce journaliste. S’il n’est pas réellement soutenu sur le terrain, l’attaquant français a vu sa cote reprendre des couleurs après son initiative dénonçant toute forme de racisme.

Plus d'infos

Commentaires

Articles recommandés

Voir plus