Respectivement éliminés par Kashima Antlers (Japon) et Al Ain (Émirats arabes unis), le Chivas de Guadalajara (Mexique) et l’Espérance de Tunis (Tunisie) s’affrontaient pour la cinquième place de la Coupe du monde des clubs. La rencontre démarrait parfaitement pour Chivas qui obtenait un penalty et le transformait par l’intermédiaire de Walter Gael Sandoval (1-0, 5e). La réponse ne se faisait pas attendre puisque Mohamed Youcef Belaïli répondait sur penalty (1-1, 38e).

Très équilibrée, cette partie voyait les deux équipes se rendre coup pour coup. En fin de rencontre, Anice Badri se faisait expulser et devait laisser son équipe de l’Espérance de Tunis en infériorité numérique (78e). Son coéquipier, Houcine Rabii recevait à son tour un carton rouge lors du temps additionnel (90e +6) et Tunis se retrouvait à 9. La décision se jouait donc aux tirs au but et à ce jeu-là, l’Espérance de Tunis s’imposait 6-5.