C’est la crise ouverte au Napoli depuis quelques jours. Les joueurs et le président Aurelio De Laurentiis ne se parlent plus depuis que les premiers ont refusé la mise au vert imposée par le second. Carlo Ancelotti est plutôt du côté des joueurs mais il doit également s’adapter. La situation est loin d’être évidente surtout qu’elle déborde largement du simple terrain sportif. La femme du milieu de terrain Allan affirme sur son compte Instagram avoir été attaquée sur les réseaux sociaux en plus d’avoir vu des supporters du club pénétrés dans leur domicile.

« D’abord mon mari a été attaqué pour quelque chose d’extérieur au terrain. (…) Ensuite je me fais insulter tous les jours sur les réseaux sociaux ou encore cette semaine quand j’ai fait des courses. Le jour dernier, j’ai eu énormément peur, des gens sont rentrés dans ma maison en plein jour et ont semé le chaos en mettant à sac les chambres de mes enfants. Ils étaient terrifiés et pleuraient. Nous avions été bien accueillis à Naples jusqu’ici, mais les gens ne doivent pas se servir de fausses informations pour justifier le fait de menacer une famille et des enfants. Ce n’est pas ça le football. » Décidément, la situation empire de jour en jour à Naples.