L’OL a surpris tout le monde. Mercredi soir, les Gones se sont imposés 2 à 1 à l’Etihad Stadium face à Manchester City lors de la première journée de l’UEFA Champions League. Un sacré coup réalisé par les Olympiens qui étaient pourtant dans une situation très tendue après un début de saison plutôt mauvais. Jean-Michel Aulas a d’ailleurs multiplié les sorties dans les médias ces derniers jours pour éteindre ce début de crise comme il sait si bien le faire. Interrogé par L’Équipe, il avait confié avant la rencontre contre les Skyblues. « On joue un club charismatique, avec un entraîneur (Pep Guardiola), des joueurs charismatiques. On a loupé Caen (2-2 dimanche, ndlr) mais ce n’est pas Bruno qui l’a loupé. Les joueurs vont réagir, je le sais. Je me fous d’ailleurs du résultat à City, je veux le contenu et l’attitude. Le résultat de Marseille dépendra de City dans ce contenu ».Une façon de maintenir tout le monde concerné tout en mettant malgré tout un peu de pression. Et cela a payé puisque les Rhodaniens ont battu Man City mercredi.

Genesio fier de ses troupes

Même si tout n’a pas été parfait, les troupes de Genesio ont eu la bonne attitude. De quoi rendre fier l’entraîneur lyonnais, qui a tranché dans le vif en titularisant Cornet et Diop et qui a aussi surpris en misant sur un 4-4-1-1. « Je suis très fier de mes joueurs. Ce soir, j’avais une vraie équipe. C’est le match référence qu’il faudra reproduire dès dimanche prochain face à l’OM. On a mis des choses en place qui ont été appliquées par les joueurs : on a mis deux beaux buts, on a eu l’occasion du 3-0 et malgré la réduction du score on a su souffrir ensemble. C’est un match abouti car peu d’équipes sont capables de venir gagner ici en Champions League. Maxwel a été très bon en marquant mais aussi dans son investissement défensif mais ce soir, j’ai envie de souligner l’aspect collectif de la victoire. On a des joueurs de talents et dès que tout le monde œuvre ensemble on est une belle équipe. Je ne dirais pas que c’est le plus grand exploit de l’OL car ce serait faire injure aux anciens. C’est un exploit tout simplement. »

Les joueurs, eux aussi, étaient forcément ravis après la rencontre à l’image de Rafael. « Je suis content pour l’équipe qui a montré de grandes choses ce soir. La première mi-temps est parfaite. On a montré de la solidarité à l’image de Maxwel (Cornet) qui a beaucoup travaillé pour l’équipe. J’ai eu un peu mal au genou sur la fin c’est pour cela que j’ai demandé à sortir. Cela donne confiance avant la réception de Marseille. Il faudra essayer de faire aussi bien ». Buteur, Maxwel Cornet était aussi heureux après cet exploit. « Bien sûr qu’on y croyait. Sinon, ça ne servait à rien de rentrer sur la pelouse. On connaissait la qualité de cette équipe mancunienne. Ce soir (mercredi), on a démontré un bel esprit que ce soit offensivement ou défensivement. Les mecs ont répondu présents et ça nous a réussi (...) On avait à coeur de venir faire un résultat ici, face au champion d’Angleterre. Il ne fallait pas avoir peur. Je pense que ça s’est ressenti sur le terrain. On a pris du plaisir ».

Fekir et Aulas savourent l’exploit

Même son de cloche du côté de Léo Dubois. « On savait qu’on était capable de faire de très beaux matches comme celui de ce soir. On prouve qu’on a une grosse équipe, de grosses individualités même si on est un bon collectif. On est allé la chercher tous ensemble ». Le capitaine Nabil Fekir était lui aussi conscient de l’exploit réalisé comme il l’a expliqué sur RMC Sport. « C’est quelque chose de grand ce qu’on a fait. Le match à Caen (samedi, 2-2) n’a pas été bon, on savait ce qu’il y avait à corriger, et on l’a fait. Quand on est ensemble on peut faire de bonnes choses. On n’est pas venu pour défendre, on a essayé de jouer même si on n’a pas eu la possession du ballon. On a réussi à faire quelques bonnes actions, et on a été récompensés. On savait qu’on avait besoin de tout le monde défensivement, ça a payé. Il n’y a que le carré vert qui parle, on a bien répondu, on a montré de quoi on était capable. »

En battant Manchester City, l’OL a réalisé plus qu’un exploit. Opta a indiqué qu’il s’agit de la première équipe française à battre Manchester City en compétition européenne. De quoi donner le sourire à Jean-Michel Aulas. « Je crois qu’il a été rappelé que c’était le 253ème match de coupe d’Europe de l’Olympique Lyonnais. On en a gagné plus que l’on en a perdu. Mais il est vrai que ce soir par la qualité mais aussi par l’adversaire, puisque City est vraiment l’une des plus belles équipes avec l’entraîneur le plus mythique, donc c’est vrai que c’était un peu un pied de nez ce soir malgré les pronostics de tous les grands spécialistes. J’ai participé à toute la préparation et il fallait que les joueurs aient le mental. Il fallait que Bruno (Genesio) ait l’idée d’imposer à City un schéma tactique. Là aussi c’était un pied de nez absolument gigantesque, énorme, qui a mis en difficulté City. Non seulement on a marqué deux buts, mais on a eu aussi beaucoup d’occasions. On a tiré sur le poteau. On a eu la possibilité d’alourdir cette marque. On a eu une équipe d’une solidarité exemplaire. C’est l’une des plus belles victoires de l’Olympique Lyonnais ». Aux Gones d’en ajouter une nouvelle dimanche soir face à Marseille.