Officiel

Vladimir Petkovic est le nouveau sélectionneur de l’Algérie

Par Dahbia Hattabi
2 min.
Petkovic @Maxppp

En quête d’un nouveau sélectionneur après la fin de règne de Djamel Belmadi, la Fédération algérienne de football a multiplié les pistes avant de finalement trouver la perle rare. C’est Vladimir Petkovic qui sera en charge de remettre les Fennecs sur de bons rails.

La dernière Coupe d’Afrique des Nations a fait plusieurs victimes chez les sélectionneurs. En effet, plusieurs techniciens ont quitté leur poste à l’image de Jean-Louis Gasset (Côte d’Ivoire), qui a depuis rebondi à l’OM, Chris Hughton (Ghana), Adel Amrouche (Tanzanie), Jalel Kadri (Tunisie), Tom Saintfiet (Gambie), Rui Vitoria (Egypte) ou encore Djamel Belmadi (Algérie). Après avoir mené les Fennecs au sacre en juillet 2019, le technicien âgé de 47 ans a connu plusieurs échecs. Il y a eu tout d’abord l’élimination en phase de groupes lors de la CAN 2021, puis l’absence de qualification à la Coupe du monde 2022 au Qatar. La nouvelle sortie de route dès la phase de poules de la CAN 2023 a été fatale à Belmadi.

La suite après cette publicité

Après une ultime défaite face à la Mauritanie, il a annoncé son départ à ses joueurs dans l’intimité du vestiaire. La nouvelle a rapidement été confirmée le 24 janvier sur X par le président de la FAF. Mais Walid Sadi s’est peut-être un peu trop précipité car le natif de Champigny-sur-Marne est toujours officiellement lié à la fédération jusqu’en 2026. Les deux parties doivent s’entendre sur des détails financiers, puisque Belmadi réclame des indemnités plus importantes pour s’en aller. En parallèle, la FAF a commencé à tâter le terrain pour trouver son remplaçant. Le nom de Zinedine Zidane est rapidement sorti du chapeau. Flatté par cet intérêt, le coach tricolore a malgré tout décliné la proposition.

À lire Marquinhos va être célébré lors de PSG-OL

La FAF mise sur Petkovic

D’autres techniciens ont, eux aussi, été liés aux Verts. Cela a été le cas de Madjid Bougherra, Vahid Halilhodzic, Hervé Renard, Jorge Sampaoli, Julen Lopetegui, Carlos Queiroz ou encore Vladimir Petkovic ont été cités par la presse algérienne. Après plus d’un mois, la FAF a fait son choix. L’heureux élu est Petkovic. Ce dernier est arrivé mercredi à Alger afin de régler les dernières formalités et visiter le Centre technique national de Sidi Moussa. Dans la foulée, la fédération a officialisé sa signature. «La FAF annonce la finalisation de l’accord désignant le nouveau sélectionneur national. L’entraîneur Bosniaque Monsieur Vladimir PETKOVIC est le nouveau sélectionneur national. Le nouveau sélectionneur national arrivera à Alger ce dimanche et animera une conférence de presse lundi», peut-on lire sur le site officiel de la FAF.

La suite après cette publicité

Ancien sélectionneur de la Suisse, le coach de 60 ans, qui a entraîné plusieurs écuries helvètes ainsi qu’en Turquie (Samsunspor), en Italie (Lazio) et en France (Bordeaux), aura pour mission de mener les Fennecs à la CAN 2025 ainsi qu’à la Coupe du monde 2026. Pour cela, il devra rebâtir des fondations solides puisqu’il récupère une sélection en chantier, entre des jeunes à intégrer et des anciens dont l’avenir demeure incertain. Il débutera par une première rencontre amicale face à la Bolivie le 22 mars prochain avant d’enchaîner face à l’Afrique du Sud (amical) le 26 mars. L’occasion de découvrir les premiers choix du nouvel homme fort de la sélection algérienne.

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité