L’année de Dani Olmo a été exceptionnelle. Celle-ci a bien évidemment commencé avec l’équipe espoir des Espagnols, sacrée championne d’Europe. Dans la foulée, le milieu offensif, formé au FC Barcelone, a été le grand artisan de la qualification du Dinamo Zagreb en Ligue des Champions. Dans une poule compliquée avec Manchester City, l’Atalanta Bergame et le Shakhtar Donestk, les Croates ont fini derniers, mais ont glané cinq points, ce qui n’est pas rien.

Alors, forcément, on se demande comment le milieu de terrain offensif est encore là-bas. L’été dernier déjà on évoquait le fait que son ex-formation, le FC Barcelone voulait le faire revenir au bercail. Finalement, il a commencé et fini cette première partie de saison avec le leader du championnat croate, qui est promis à un nouveau titre en fin de saison puisqu’il compte déjà douze points d’avance sur l’Hadjuk Split.

Leipzig a déboursé 35 M€

Mais il devrait perdre son maître à jouer. En effet, dès le début du mercato hivernal, on avançait que l’AC Milan et même l’AS Monaco avaient fait des offres à Zagreb pour récupérer Olmo. La présence de Robert Moreno, le sélectionneur espagnol qui l’a lancé avec les A, sur le Rocher aurait même pu faire pencher la balance en faveur des Asémistes. Mais finalement, c’est en Bundesliga qu’il va poursuivre son apprentissage du très haut niveau.

Le RB Leipzig vient d’annoncer avoir recruté le joueur. « Formé au FC Barcelone, champion d’Europe des moins de 21 ans, champion de Croatie et vainqueur de la coupe, Dani Olmi renforce Leipzig. Le talentueux milieu de terrain de 21 ans vient du Dinamo Zagreb. Il a signé un contrat jusqu’en 2024  » est-il écrit sur le communiqué fourni par la formation allemande. Le RBL, qui a manqué de peu Erling Braut Håland (qui a signé au BvB), a déboursé 35 M€ pour récupérer la pépite espagnole, qui devrait se régaler en Allemagne.