Après la large défaite du SCO, Stéphane Moulin avait été très clair. Il ne veut plus de départ cet été (voir vidéo). Ce qui est aussi le cas de son président Saïd Chabane. Aujourd’hui, pour retrouver les équivalents, ce n’est pas facile. « La porte est fermée. Il faut qu’on travaille, qu’on remette notre projet de jeu en place. Le championnat ne va pas être facile. Ce n’est pas parce qu’on a gagné contre Bordeaux que tous les matches vont être faciles ». Un élément comme Stéphane Bahoken, courtisé en France et en Allemagne, ne devrait pas bouger.

« Non, il est avec nous. C’est fini. Il n’y aura plus de départs. Je peux comprendre un petit peu la tristesse de certains joueurs qui pensaient partir mais qui ne sont pas partis. On est là, on est ensemble, on va les soutenir pendant cette période, on va discuter avec eux et puis on repartira de l’avant ». Enfin, le président angevin a réagi à la vente record de Jeff Reine-Adelaïde à l’OL. « Je vais déjà faire un petit peu d’humour. On m’a dit qu’on ne pouvait pas gagner deux fois dans la semaine. Le coach a désigné un profil. Aujourd’hui, la cellule de recrutement essaye de cerner le joueur qu’il nous faut à ce poste-là. On n’aura pas un deuxième Jeff, malheureusement, mais on verra. Prendre pour prendre, on ne le fera pas mais ce qui est certain, c’est qu’ils ont une enveloppe. À eux de trouver le profil idéal ».

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10