Victime du vol de sa montre lors d’un entraînement de l’OGC Nice, Kasper Dolberg a depuis vu cette affaire être résolue. L’auteur du vol, le jeune Lamine Diaby Fadiga, a été licencié du Gym et a dû rembourser la valeur de l’objet dérobé (70 000€). Réuni avec sa sélection nationale, le Danois est revenu pour la première fois sur cet épisode.

« Bien sûr, c’est dommage. Mais je pense vraiment que le club a très bien géré la situation. Je pense que l’histoire a été un peu gonflée de l’extérieur, mais c’était aussi une chose absurde. (...) Je vais pouvoir me concentrer sur le football. Quelque part, je comprends bien qu’il y ait eu une concentration médiatique sur cette affaire, mais autour du club et dans le vestiaire, le calme et la sérénité ont permis que les bonnes décisions soient prises. Ce qui doit être fait a été fait », a-t-il déclaré au média danois Tipsbladet.