Le président de l’Olympique Lyonnais Jean-Michel Aulas a décidé, au lendemain du nul à domicile contre le RC Strasbourg (1-1, 25e journée de Ligue 1), d’occuper l’espace médiatique. À ses tweets du jour a succédé un entretien publié sur le site officiel des Gones. Et si son propos était évidemment de remobiliser les troupes avant le sprint final de la saison, le patron rhodanien ne s’est pas privé pour envoyé une nouvelle pique à destination de l’Olympique de Marseille.

« La victoire hier soir de Marseille (contre Lille) – que nous venons de battre en Coupe de France – nous positionne trop loin de la 2ème place, ce qui rend évidemment cet objectif difficile à atteindre désormais. Il faut néanmoins noter que l’Olympique de Marseille n’a pas joué de Coupe d’Europe cette année, ce qui lui a donné un avantage certain dans le championnat et que par ailleurs il s’est à nouveau mis dans le rouge sur le plan économique relativement au FFP (le journal L’Équipe affirmait il y a quelques jours que le déficit d’exploitation sur deux années était supérieur à 170 M€ !) contrairement à l’OL qui a une structure financière forte et gage de participation en cas de qualification en Coupe d’Europe et de pérennité pour tous ses supporters », a-t-il lâché. L’OM appréciera.