« Nous avons beaucoup de joueurs français. Pour l’année prochaine, nous avons l’intention d’intégrer des jeunes de notre centre de formation, qui est très bon ». Jeudi, au micro de RMC, Carlo Ancelotti indiquait que le Paris SG laisserait de la place à ses jeunes pousses. Hervin Ongenda (17 ans), apparu pour la première fois avec les professionnels contre Arras en Coupe de France, peut donc croire en ses rêves de faire son trou au sein de son club formateur.

À moins que le jeune espoir du club de la capitale ne cède aux sirènes de Manchester City. Selon les informations du Daily Mail, les Citizens apprécient particulièrement son profil et songeraient à lui pour compenser le départ de John Guidetti (20 ans), pressenti en Espagne (Séville ? Malaga ?) ou en Italie (Palerme ?). Les Skyblues ne sont pas les seuls à être sur les rangs pour le petit prodige francilien, puisque Chelsea, Manchester United et Arsenal l’ont déjà observé à plusieurs reprises.

Si comme Ancelotti l’a annoncé, le PSG compte sur Hervin Ongenda, il devra rapidement se positionner et lui offrir un contrat professionnel, sous peine de le voir filer vers la Premier League, friande de talents made in France. « Mon fils ne se pose pas ce genre de question. Lui, il ne pense qu’au terrain et il rêve d’exploser à Paris. C’est le seul club qu’il a connu. On verra bien ce que Paris lui propose ou non d’ici quelques mois », confiait récemment Félix Ongenda, le père du joueur, au Parisien. À suivre.