Nice, Ligue Europa : Patrick Vieira regrette les carences de son équipe

Patrick Vieira la tête basse après la défaite contre le Bayer Leverkusen
Patrick Vieira la tête basse après la défaite contre le Bayer Leverkusen ©Maxppp

Jeudi soir, l’OGC Nice jouait son avenir en Ligue Europa face au Slavia Prague. Pourtant menés au score à la pause, les Aiglons avaient plutôt bien réagi par l’intermédiaire d’Amine Gouiri qui redonnait espoir aux siens, avant d’assister à un cauchemar. Trois minutes après l’égalisation du Français, les Tchèques reprenaient les devants et enfonçaient le clou à quinze minutes du terme, scellant par la même occasion pratiquement le sort des Niçois dans la compétition (1-3). Défaits à trois reprises en quatre journées, les hommes de Patrick Vieira n’auront jamais réellement su s’imposer dans ce groupe qui semblait pourtant à leur portée. Présent en conférence de presse à l’issue de la rencontre, le coach des Aiglons s’est dit en colère après la performance de ses jours, regrettant les carences des siens.

La suite après cette publicité

«On a manqué de réussite sur quelques moments-clés et on a montré beaucoup de naïveté dans d'autres moments décisifs. On a effectué des mauvais choix en phase défensive comme en phase offensive, des erreurs et des hésitations ont été commises. Il y a de la frustration et de la colère car on est passés au travers de notre match, même si on a montré de la volonté. Ce n'est pas suffisant face à une équipe bien organisée et expérimentée comme le Slavia. Avec cette défaite, cela rend les choses très compliquées (pour se qualifier), c'est presque mission impossible», confie-t-il avant d'évoquer les objectifs du club. «Après, on n'a pas le droit de baisser les bras. Ce match ne remet pas en question l'objectif et le projet du club. On connaît nos manques, il faut bosser, continuer à faire progresser l'effectif. Je suis derrière les joueurs et on va continuer à travailler».

Plus d'infos

Commentaires