Erling Braut Håland, la lubie du Real Madrid... et du FC Barcelone

Plusieurs candidats aux élections présidentielles du FC Barcelone souhaitent mettre le Norvégien au cœur de leur programme.

Erling Braut Håland contre Fribourg avec Dortmund
Erling Braut Håland contre Fribourg avec Dortmund ©Maxppp

« Je le vois rester avec nous pendant longtemps. » Vendredi encore, le directeur sportif du Borussia Dortmund Michael Zorc se montrait optimiste quant à l'avenir de sa nouvelle star, qui réalise des débuts canons cette saison. Avec seize buts inscrits en onze rencontres (Bundesliga + Ligue des Champions), le Norvégien marche clairement sur l'eau et s'affirme déjà, à 20 ans seulement, comme une des références à son poste en Europe.

La suite après cette publicité

Et forcément, il est déjà question de son avenir dans un club plus huppé que l'écurie de Bundesliga. Depuis des mois déjà, la presse madrilène spécule sur une arrivée prochaine à Madrid. Les relations privilégiées qu'aurait le club allemand avec la formation madrilène pourraient favoriser un départ du Norvégien vers la capitale espagnole. Si cette fameuse clause de 75 millions d'euros dès 2022 n'a jamais vraiment été confirmée de façon officielle, le champion d'Espagne en titre compte bien se l'offrir.

L'atout pour gagner les élections ?

Mais ce n'est pas tout, puisque comme l'explique Mundo Deportivo, on commence à parler de plus en plus de lui à Barcelone, où le géant nordique avait pourtant été recalé il n'y a pas si longtemps. Effectivement, plusieurs pré-candidats aux élections présidentielles qui auront lieu en janvier prochain auraient déjà lancé les grandes manœuvres pour l'enrôler et discuteraient déjà avec son agent, Mino Raiola.

On le sait, la promesse d'un "galactique" aide énormément pendant les campagnes électorales à Barcelone et à Madrid, et plusieurs candidats (le média ne donne pas les noms mais vendredi, d'autres médias parlaient de Joan Laporta) estiment que le Norvégien serait un atout de taille pour convaincre les socios de leur accorder leur vote. Emili Rousaud a de son côté annoncé qu'il tenterait de rapatrier Neymar une fois son contrat à Paris terminé. Mais la situation financière du Barça étant loin d'être idéale, l'hypothèse de voir Håland débarquer dès l'été prochain reste encore assez floue...

Plus d'infos

Commentaires