Une cruelle déception. Malgré une belle saison, l’AIK a dû se contenter de la seconde place du championnat de Suède, derrière Malmö. La formation de Stockholm pourra toutefois se consoler en se disant qu’elle a révélé un ailier de talent, en la personne de Nabil Bahoui (22 ans). Contacté par nos soins, il a lui-même fait les présentations. « Je pense que je suis un joueur technique, rapide et puissant. J’aime jouer sur les côtés, à gauche plus particulièrement. Je peux dribbler, tenter des un contre un et essayer de rentrer vers l’intérieur pour frapper », a-t-il raconté.

Après des débuts dans son club formateur de Brommapojkarna et quelques prêts à Väsby United et Akropolis, ce dernier a définitivement lancé sa carrière au plus haut niveau cette année avec des prestations accomplies (7 buts et 8 passes décisives en Allsvenskan). Il est revenu sur son bel exercice. « Je pense que j’ai plutôt bien joué pour ma première vraie saison au plus au haut niveau. J’avais déjà connu la première division avec Brommapojkarna quand j’étais plus jeune, mais sans continuité », a-t-il confié. Et forcément, ses performances ne sont pas passées inaperçues sur le marché.

Plusieurs recruteurs, notamment en Premier League (Crystal Palace, Sunderland, Cardiff et Everton), ont couché son nom sur leurs tablettes. Des sollicitations qui ne lui font pas tourner la tête. « L’intérêt d’autres clubs, ça fait plaisir, ça signifie que j’ai fait de bonnes choses. J’espère progresser encore et encore. On verra ce qui se passera alors, mais, en ce moment, je suis pleinement concentré sur mon équipe, l’AIK », a-t-il indiqué. Si la Premier League l’appelle de ses vœux, c’est en Ligue 1 qu’il se verrait bien évoluer, et plus particulièrement à l’Olympique de Marseille.

« Je suis beaucoup la Ligue 1 puisque Zlatan Ibrahimovic y joue désormais, au Paris SG. Moi, j’ai toujours eu un petit faible pour l’Olympique de Marseille depuis mon plus jeune âge », a avoué celui qui rêve désormais d’intégrer une sélection nationale, la Suède ou le Maroc, son pays d’origine. Alors, l’OM, déjà bien fourni en joueurs pouvant évoluer sur les côtés (J. Ayew, Thauvin, A. Ayew, Valbuena, Khalifa, Payet), sera-t-il sensible aux talents de Nabil Bahoui ? Affaire à suivre...