Transféré de Nancy à Séville en 2017, Clément Lenglet est toujours au coeur d’une bataille juridique entre son club formateur et l’équipe andalouse. Pour rappel, l’actuel défenseur du FC Barcelone avait été vendu 5 M€ par l’ASNL au club nervionense. A ces 5 M€, Nancy devait également toucher 12% sur une plus-value à la revente.

Transféré au Barça un an et demi après son arrivée à Séville pour 35,9 M€, Lenglet était censé donc rapporter environ 3,7 M€ à Nancy. Or cet argent n’est jamais arrivé. Mais l’Equipe annonce que la FIFA, qui avait été saisie par la formation lorraine, a donné raison au club de Jacques Rousselot. Reste que Séville devrait sans doute faire appel.