Un premier but qui vaut cher ! Dans le Derby della Mole entre la Juventus et le Torino, la Vieille Dame s’est imposée sur le fil grâce à un but plein d’opportunisme de Matthijs de Ligt (1-0). Pourtant, la soirée du défenseur néerlandais aurait pu prendre une autre tournure. En effet, l’ancien joueur de l’Ajax a touché le ballon de la main dans sa surface (11e) mais l’arbitre n’a pas indiqué le point de penalty. Pourtant, De Ligt n’est pas épargné depuis le début de la saison avec les mains. Pour Maurizio Sarri, le défenseur a été déterminant dans la victoire de son équipe et apprécie la montée en puissance de son joueur.

« De Ligt a eu un début difficile, mais après 20 minutes, il est bien entré dans le match. Pour un jeune de 19 ans, courir est obligatoire, surtout quand on vient d’un championnat moins tactique avec moins de pression comme celui des Pays-Bas, explique le coach bianconero dans des propos rapportés par la Gazzetta dello Sport. Les mains dans la surface sont-elles malchanceuses ? Pour moi, oui. Ce soir (hier), il avait sa main au mauvais endroit au mauvais moment, mais heureusement, il avait son pied au bon endroit au bon moment. »