Bloqué au Paris Saint-Germain, Stanley Nsoki est parti cet été du côté de l’OGC Nice pour 12,5 millions d’euros. Cependant, l’aventure en Côte d’Azur n’est pas de tout repos pour le joueur, tout comme pour son entraîneur, Patrick Vieira, qui l’a sermonné ce week-end face à Angers (3-1) pour une initiative côté gauche, qui a failli amener le but du 2-2 si l’arbitrage n’était pas venu s’en mêler. Une situation compliquée dont est conscient l’entourage du joueur comme le rapporte Nice Matin.

« Il n’a que 20 ans. Il doit digérer un premier transfert et de nouvelles méthodes de travail. À Paris, ça joue tous les trois jours, c’est moins intense à l’entraînement. Je reste persuadé que Nice va vivre de belles heures avec lui. C’est un choix mûrement réfléchi. Ce qui ne veut pas dire qu’il n’est pas réfléchi, bien au contraire. Il sait très bien faire son autocritique et donc qu’il doit être plus performant », expliquait des sources proches du joueur.