Présenté officiellement devant la presse depuis hier, Thierry Henry a trouvé un nouveau challenge en devenant l’entraîneur de l’Impact Montréal. Auparavant, l’ancien international français (124 sélections - 51 buts) était en poste à l’AS Monaco où l’aventure s’est terminée au bout de quelques mois. L’ancien vice-président du club monégasque, Vadim Vasilyev, a confié pour l’Equipe qu’il n’était pas surpris par la nomination de l’ancien Gunners à la tête du club canadien.

« Non, au contraire. Je trouve que c’est un bon choix. Il aura moins de pression, plus de temps pour structurer et lancer son projet. C’est très intelligent de sa part. Regardez l’exemple de Patrick Vieira. Il a débuté au New York City FC et, aujourd’hui, il fait de très belles choses avec Nice. S’il avait été en Europe, tout le monde aurait scruté son travail. Là, il va pouvoir y aller pas à pas, continuer d’apprendre et surtout pratiquer son métier. La plupart des entraîneurs commencent par des petites équipes avant de monter d’un cran », a-t-il expliqué.