« Tout est possible (concernant un départ cet hiver, ndlr). Si une belle offre se présente pour le club comme pour moi, on y réfléchira. Maintenant, que les choses soient claires. J’ai un très grand respect pour le HAC. Je n’oublie pas, et je n’oublierai jamais que le club m’a acheté alors que j’étais blessé, puis m’a donné ma chance. Et ça, ça compte beaucoup dans ma réflexion. » Il y a quelques jours, Tino Kadewere avait fait un petit point sur son avenir. La presse anglaise expliquait en effet que le joueur âgé de 24 ans était dans le viseur de Bournemouth et de Southampton, mais également de l’OM et l’OL.

Avec les rumeurs le concernant, le meilleur buteur de Ligue 2, auteur de 18 buts en 20 rencontres cette saison, avait donc dû sortir du silence, quelques jours après les déclarations du directeur général du Havre, Pierre Wantiez : « pour le moment, à l’exception de folles propositions venues du Qatar, nous n’avons encore reçu aucune offre concrète. (...) Nous n’avons mandaté personne. Tout se déroule en totale transparence avec l’actuel conseiller de Tino et nous ne traiterons avec personne d’autre que lui.  » Mais finalement, l’attaquant du HAC pourrait bel et bien bouger.

L’Olympique Lyonnais, qui est passé à la vitesse supérieure la semaine passée dans ce dossier, semble avoir été convaincant durant les négociations. D’après les informations de BeIn Sports et L’Equipe, le club rhodanien serait tombé d’accord avec Le Havre pour le transfert de Tino Kadewere et une indemnité de 15M€. L’avant-centre de 24 ans devrait signer un contrat de quatre ans et demi avec les Gones mais ce dernier ne devrait porter le maillot lyonnais qu’à partir de cet été. En effet, le Zimbabwéen devrait dans la foulée être prêté au club normand jusqu’à la fin de la saison. Une bonne nouvelle de plus donc pour les supporters lyonnais.