À Paris, Timothy Weah n’avait pas d’espace. L’international américain (8 sélections, 1 but), qui se considérait comme la doublure d’Edinson Cavani, avait finalement rétrogradé dans la hiérarchie des attaquants, devancé par le Camerounais Eric-Maxim Choupo-Moting. Un constat qui l’a poussé à quitter le club de la capitale l’hiver dernier. Prêté six mois au Celtic Glasgow, Weah est rentré à Paris, mais ne s’y est pas éternisé. Transféré à Lille pour 10 M€ (+ un pourcentage de 10% à 15% sur la revente), le jeune buteur a été officiellement présenté ce vendredi 12 juillet.

« Je suis très content d’être ici, j’ai hâte de jouer les matches devant les supporters. Pour moi, le LOSC c’était le meilleur club. Deuxième du championnat, la Ligue des Champions, et il y a de très grands joueurs qui sont passés ici. Quand j’ai vu ça, je me suis dit : "moi aussi je veux devenir grand". Le plan qui m’a été donné était très clair. (…) Je connais Lille, mais pas trop son histoire. Je vais tout faire pour apprendre l’histoire du club. Je connais Eden Hazard. Ça me pousse à être un joueur comme lui. Le travail commence maintenant, on verra après », a-t-il indiqué en conférence de presse.

Visiblement très ambitieux, Weah n’a désormais qu’une hâte : découvrir la Ligue des Champions sous le maillot des Dogues. « Mon point fort, c’est l’intelligence de jeu. Je vois bien le jeu. Sur le terrain, ça m’aide à faire des courses, à trouver des passes. (…) Je sais que je vais beaucoup jouer si je travaille bien. À Paris, c’était un peu dur. On est passé à autre chose, je suis content d’être là. J’ai hâte de jouer les matches. (…) Pour moi, c’est un de mes rêves de jouer la Ligue des Champions. Quand j’ai entendu que Lille allait disputer la compétition, j’étais très content de venir ici ». Après les paroles, place aux actes.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10