En gagnant contre le CSKA Moscou dimanche, le Zenit Saint-Pétersbourg a officiellement acquis le titre de champion en Russie, au terme d’une saison rondement menée sous les ordres de Sergueï Semak. Un splendide accomplissement pour l’ancien joueur du PSG (2005-2006), devenu le premier à avoir remporté le trophée national en tant que joueur (entre 2010 et 2013) et entraîneur du club russe. Pourtant, tout n’a pas été facile pour sa première saison en tant que coach principal (il y avait été l’adjoint de Spalletti et Villas-Boas et intérimaire entre les deux). Avec notamment la perte d’un titulaire incontournable en la personne de Leandro Paredes, vendu au PSG pour la somme de 47 M€.

Cette perte n’a pas cependant pas altéré les résultats du club, qui n’a pas perdu un match de championnat suite au départ de l’Argentin. Dans les colonnes du média russe Business Online, le journaliste Gennady Orlov, spécialiste du Zenit – il est même assis aux côtés de Semak lors de certains déplacements – a livré le récit de la saison en revenant forcément sur ce moment clé. Et visiblement Paredes n’a pas manqué au Zenit, selon le journaliste. « Paredes n’était pas vraiment intégré à l’équipe, aussi parce qu’il collectionnait les cartons jaunes et les suspensions, ce qui ne l’a pas empêché de séduire Semak ».

« L’agent de Paredes s’est déjà adressé au Zenit »

Et Orlov de donner quelques informations sur le départ du milieu argentin. « Il rêvait de quitter le Zenit. Le Zenit a obtenu l’accord du siècle et a récupéré plus de 40 M€. Semak était du côté du joueur, qui avait montré son désir de départ de plusieurs manières ». L’entraîneur du club ne souhaitait donc pas le conserver contre son gré, ce qui n’a pas empêché le Zenit de parvenir à soutirer une grosse somme d’argent au PSG…

Mais le plus savoureux reste à venir dans son récit. Selon Orlov, Paredes aurait déjà signifié son désir de… revenir au Zenit ! « Je dirai qu’à présent son agent s’est déjà adressé au Zenit et a déclaré que Paredes était prêt à revenir à Saint-Pétersbourg. J’espère que cela n’arrivera pas », conclut-il cruellement. L’Argentin n’a pas vraiment fait l’unanimité au PSG depuis son arrivée à la fin du mois de janvier avec des prestations fades et des erreurs parfois grotesques, comme sa perte de balle qui a provoqué la défaite à Montpellier. Paris pourrait tenter de le retourner à l’envoyeur, mais rien ne dit que le Zenit sera disposé à le récupérer.