Neymar a retrouvé le Parc des Princes samedi face à Starsbourg. Comme attendu, son accueil a été musclé. Les supporters ne pardonnent pas les frasques du Brésilien de cet été, ni son comportement, ni ses envies de départ pour le Barça dont il ne s’est jamais caché. Le numéro 10 ne pouvait pas faire plus beau storytelling. Pour son retour, c’est lui qui a marqué l’unique but du match, un retourné acrobatique dans les arrêts de jeu. L’ambiance est alors devenue très bizarre, entre applaudissements et sifflets.

Après que le joueur ait pris la parole (enfin) en zone mixte, Leonardo s’est lui exprimé sur les ondes de RMC ce lundi. Il est revenu sur la stratégie du PSG, qui a annoncé le 30 août après le match à Metz que Neymar resterait au club. « Honnêtement, tu ne peux pas fixer une deadline, avec cette situation, le mercato étant ouvert. Ça n’existe pas. C’était clair pour tout le monde. En interne, c’était clair. Tout le monde connaissait la situation, savait ce qu’il se passait. Neymar a commis des erreurs oui, sa situation est compliquée oui, parce que c’est Neymar » a concédé le directeur sportif, qui souhaite maintenant tourner la page.

Leonardo : « L’histoire est incroyable »

Spectateur de la rencontre face au Racing, Leonardo a apprécié le retour de Neymar à la compétition malgré le contexte compliqué. « Il a été très bon match contre Strasbourg, en silence. Après l’histoire est incroyable, il marque un but spectaculaire, ça ressemble à Hollywood. À la fin du match, il a fait une bonne communication honnêtement. Maintenant, il est au PSG, il pense au PSG. On ne peut pas dire que tout est réglé, des choses se sont passées. Il a fait un très bon match en grand professionnel. Ce n’est pas un mauvais gamin. C’est un patrimoine du football. L’avoir avec nous nous rend plus forts », affirme un Leonardo plutôt emballé. Il faudra tout de même gérer la suite des événements et notamment les prochains matches au Parc des Princes.

D’après lui, il faudra du temps pour que la star revienne en odeur de sainteté dans le cœur de certains supporters. Il ne souhaite pas non plus remettre le sujet sur la table tous les week-ends, alors même que le joueur a affirmé qu’il évoluerait « toujours à l’extérieur ». Leonardo veut désormais s’attaquer au terrain, où l’équipe a affiché des difficultés dans le jeu alors que se présentent la Ligue des Champions et le Real Madrid. Et même si le dirigeant veut siffler la fin de la récré, face à la Casa Blanca, Neymar ne sera d’ailleurs pas là, car suspendu pendant trois rencontres. Son sombre, en revanche, sera évidemment toujours présente.