> > Mourinho, CR7, l’après Parc des Princes, la LdC : Al-Khelaifi trace la (...)

Mourinho, CR7, l’après Parc des Princes, la LdC : Al-Khelaifi trace la feuille de route du PSG

Publié le :

Par :

Peu mécontent de voir enfin son Paris Saint-Germain caracoler en tête de la Ligue 1, le président des Rouge-et-Bleu Nasser Al-Khelaifi a fait son bilan.

  • A+
  • A-
Al-Khelaifi dévoile ses plans pour le PSG
Al-Khelaifi dévoile ses plans pour le PSG
©Maxppp

Présent au Qatar pour suivre le stage de son Paris Saint-Germain, le président Nasser Al-Khelaifi s’est longuement confié aux médias français. Soulagé de voir les Rouge-et-Bleu en tête du championnat, le dirigeant qatarien a dressé le bilan de la première moitié de saison des hommes de Carlo Ancelotti. Un bilan marqué bien sûr par la crise de résultats qu’a connu le club en novembre. « Il faut être honnête, ce mois de novembre n’a pas été facile à vivre. Mais on a relevé la tête au point de se sentir beaucoup plus forts aujourd’hui qu’en début de saison. On a acheté beaucoup de joueurs, mais il faut du temps pour bâtir une équipe. Aujourd’hui, on joue au foot, on joue comme une équipe, ce n’est plus une histoire d’individualités. Il faudra entamer la deuxième partie de saison comme on a fini la première, en étant concentrés à la fois sur la L 1 et la Ligue des champions », a-t-il déclaré à L’Équipe.

Soulagé, Al-Khelaifi a toutefois bien failli tout faire exploser si le PSG n’avait pas gagné contre Porto après l’humiliante défaite à Nice. Et sans aucun doute, c’est le duo Ancelotti-Leonardo qui aurait trinqué. Maintenue, la paire italo-brésilienne sait aujourd’hui que son avenir ne tient qu’à un fil, même si Al-Khelaifi refuse de confirmer ces rumeurs. « Donc, le football, pour un entraîneur ou un directeur sportif, c’est ça, accepter la pression et la part de risque qui colle à votre job. Cela dit, pour nous, Carlo reste l’un des meilleurs entraîneurs du monde. Aujourd’hui, il accomplit du très bon travail, comme Leonardo. J’ai d’excellentes relations avec eux et les relations sont excellentes entre eux. Peut-être, d’ailleurs, que ça suscite des jalousies dans ce milieu. Leo et Carlo font du bon boulot, même s’ils commettent parfois des erreurs, ce qui est humain. (…) Depuis le jour où on a acheté le club, l’objectif est d’être champion. Il le sera toujours, même si on devait être un jour derniers au classement. J’ai confiance en Carlo et en Leo pour nous permettre d’atteindre cet objectif cette année. » Cette année, mais après ?

De l’autre côté des Pyrénées, la presse madrilène annonce clairement que si Ancelotti est débarqué, la priorité de QSI sera d’engager José Mourinho. « Je crois que Mourinho a clarifié la question de son avenir au Real Madrid. Il a dit qu’il ne quitterait le Real qu’après avoir gagné la Ligue des champions. C’est clair, non ? Actuellement, nous avons Carlo Ancelotti et je lui fais totalement confiance. Ceci n’est donc absolument pas d’actualité », a indiqué le dirigeant au Parisien. Un démenti qui a d’ailleurs été suivi d’un autre. « Ronaldo joue au Real Madrid, non ? Moi, je respecte beaucoup le Real et son président. Donc si je veux faire venir Cristiano Ronaldo à Paris, j’appellerai d’abord le Real Madrid avant de faire des commentaires. »

Pas bavard sur la question du mercato, Al-Khelaifi s’est en revanche attardé sur le fameux contrat à plus de 100 M€ que négocie actuellement le club. « Nous négocions ce contrat avec Qatar Tourism Authority (QTA). Nous l’officialiserons ce mois-ci ou en février. Ce contrat est un symbole fort : le Qatar tire beaucoup de bénéfices de ses investissements dans le PSG. Et ses investissements vont se poursuivre. C’est nécessaire si on veut entrer dans la cour des grands d’Europe. Dans le cas contraire, notre dimension resterait ce qu’elle est aujourd’hui. Les autres clubs ont bien eu le droit d’investir depuis vingt ans. Nous, cela ne fait qu’un an et demi et il faudrait qu’on arrête aujourd’hui ? Ce serait très injuste. »

Bien décidé à trouver tous les moyens pour faire du PSG l’un des top clubs européens, le patron des Rouge-et-Bleu n’entend pas chambouler la hiérarchie du football continental dans l’immédiat pour autant, même s’il s’est fixé un objectif à moyen terme : remporter le plus rapidement possible la Ligue des Champions. « Il faut être réaliste. Ces clubs ont une histoire et un palmarès sportif sans commune mesure avec ceux du PSG. On ne peut pas rivaliser tout de suite avec le Real ou le Barça. En arrivant à Paris en juin 2011, nous nous sommes donné cinq ans pour faire partie du top niveau européen et pour gagner la Ligue des champions. Il nous reste donc trois ans pour y parvenir. »

Trois pour remporter la LdC et un peu plus pour atteindre l’autre objectif du club : changer de stade. « Aujourd’hui, il est clair qu’on restera jusqu’en 2016 dans ce stade (le Parc des Princes) qui va être rénové en vue de l’Euro. Après, le PSG mérite un stade plus grand et en a besoin, avec des capacités d’accueil plus développées. Cela contribuerait à augmenter les revenus du club. On verra bien ce qu’il se passera après 2016. » Que de projets pour le PSG !

Fiches clubs
PSGPSGFRA
© Foot Mercato 2004-2014 - Nous sommes le 02/08/2014, il est 04H35 et vous consultez la page : Mourinho, CR7, l’après Parc des Princes, la LdC : Al-Khelaifi trace la feuille de route du PSG