Real Madrid : les anciens de la maison régalent

Plusieurs joueurs qui ont récemment quitté le Real Madrid évoluent à un excellent niveau, alors que plusieurs Madrilènes évoluant à leurs postes sont dans le dur... De quoi faire réagir la presse espagnole.

Marcos Llorente pendant un match cette saison
Marcos Llorente pendant un match cette saison ©Maxppp

Ces dernières années, le Real Madrid a décidé de se séparer de plusieurs de ses jeunes éléments. Certains sont partis dans un certain anonymat avant de se révéler sous d'autres horizons, alors que d'autres départs ont été plutôt médiatisés. Entre joueurs prêtés, vendus avec option de rachat et définitivement vendus, les Merengues voient comment bon nombre d'anciens pensionnaires du Santiago Bernabéu réussissent loin de Concha Espina. Une situation qui peut agacer, comme le rapporte le quotidien AS, qui fait le point ce mercredi. Il faut dire qu'ils sont nombreux à ne plus être vraiment considérés au niveau dans l'effectif des Blancos, à l'image d'Isco, de Marcelo ou de joueurs qui n'ont toujours pas convaincu comme Jovic, Militao et Vinicius Junior.

La suite après cette publicité

« Le futur Real Madrid raté », titre le journal, qui cite les joueurs qui auraient fait énormément de bien aux Madrilènes aujourd'hui. Le premier nom qui vient à l'esprit n'est autre que celui de Marcos Llorente. Peu utilisé par Zinedine Zidane, avec qui la relation serait loin d'être idéale, il a rejoint l'Atlético pour 30 millions d'euros à l'été 2019, et ce alors que le coach français n'a toujours pas de remplaçant pour Casemiro. Même s'il a adopté un rôle plus offensif sous la tunique des Colchoneros, évoluant pratiquement en tant qu'attaquant, nul doute qu'il aurait eu une carte à jouer dans ce Real Madrid si seul l'argument sportif primait. Balle au pied, il semble même plus intéressant que le Brésilien.

Mayoral plutôt que Jovic ou Mariano ?

Dans un registre similaire, Dani Ceballos (Arsenal) aurait aussi pu être une solution intéressante selon le quotidien, tout comme Brahim Diaz (Milan), qui s'épanouit en Lombardie. Tous deux auraient été, dans des registres différents, des joueurs ayant pu en partie remédier aux soucis d'animation offensive du Real Madrid. Point positif : ils reviendront vraisemblablement à Madrid au terme de leur prêt respectif. Achraf Hakimi (Inter) et Theo Hernandez (Milan) auraient aussi fait du bien, surtout à l'heure où Marcelo n'avance plus à gauche, et qu'à droite, Lucas Vazquez a dû être repositionné en raison des blessures.

Devant, Borja Mayoral (AS Roma) et Raul De Tomas (Espanyol) ne sont pas forcément dans des situations excellentes, le premier venant de faire ses débuts à la Roma et le deuxième jouant en deuxième division, mais ils sont présentés par le journal comme des joueurs dont le talent aurait pu être exploitable, à l'heure où Zidane ne semble pas vraiment faire confiance au duo Mariano-Jovic pour donner du repos à Karim Benzema. De quoi, pour certains des joueurs cités ici, se mordre les doigts dans les bureaux du Santiago Bernabéu...

Plus d'infos

Commentaires