La presse anglaise hallucine de la clause libératoire de Pierre-Emerick Aubameyang, la priorité d'Alvaro Morata pour son avenir

Par Stéphane Tan
2 min.
La presse anglaise hallucine de la clause libératoire de Pierre-Emerick Aubameyang, la priorité d'Alvaro Morata pour son avenir @Maxppp

Arsenal reste bouche bée devant la clause libératoire d'Aubameyang, Alvaro Morata veut toujours réaliser son rêve, la piste prioritaire de la Juventus pour l'été prochain, retrouvez dans votre revue de presse Foot Mercato, les dernières informations des journaux sportifs à travers l'Europe.

Arsenal grince des dents

La suite après cette publicité

Payer pour s'en débarrasser. Voilà ce qu'a dû faire Arsenal pour se séparer de Pierre-Emerick Aubameyang. 8,4M€, le montant pour résilier le bail de l'attaquant gabonais. Arrivé libre au Barça, l'attaquant de 32 ans s'est vu fixer une folle clause libératoire à hauteur de 100M€. Une pratique courante chez les Blaugranas, mais qui fait jaser outre-Manche. «L'étiquette Auba est toujours au top», constate le Daily Express. «La clause d'Auba est au sommet», renchérit de son côté le Daily Star. Une méthode qui semble ne pas vraiment plaire aux Gunners.

Objectif Barça pour Alvaro Morata

Si Adama Traoré et Pierre-Emerick Aubameyang affichent leur bonheur d'avoir rejoint le Barça, il y en a un qui rumine. C'est Alvaro Morata, qui a vu son rêve être bloqué à cause de l'Atlético de Madrid qui ne souhaitait pas renforcer un concurrent direct. Mais l'attaquant de la Juve, club dans lequel il est prêté, ne désespère pas à l'idée de rejoindre le FC Barcelone. Comme le rapporte Sport sur son site, l'Espagnol a offert ses services aux Blaugranas… pour l'été prochain. Partant du principe que la Vieille Dame ne lèvera pas son option d'achat à l'issue de la saison, Morata va tout faire pour afficher son meilleur visage et convaincre les dirigeants du club culé de revenir à la charge lors du prochain mercato.

À lire Achraf Hakimi souligne le caractère du PSG

La Juventus veut rajeunir son effectif

Avec l'arrivée de Dušan Vlahović, la Juventus ne compte pas s'arrêter en si bon chemin et travaille déjà pour l'été prochain. Comme le placarde La Gazzetta dello Sport sur sa Une, des contacts avec Nicolo Zaniolo, la pépite de l'AS Roma, ont été établis. Ce dernier figurerait même en tête de la short-list de la Vieille Dame. Ce qui n'est pas vraiment du goût de José Mourinho. Comme le rapporte le Corriere dello Sport, le tacticien portugais compte sur le joueur de 22 ans et compte bien tout faire pour le retenir. Pour rappel, l'intéressé est sous contrat avec le club de la Louve jusqu'en 2024.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité