Ligue 1 : Lille se fait croquer par Nîmes et fragilise sa place de leader

Leader de Ligue 1, le Lille OSC défiait le Nîmes Olympique ce dimanche. Contre un adversaire concerné par le maintien et avant le choc entre le PSG et Lyon, l'occasion était belle pour les Dogues de prendre le large. Cependant, les Crocos ne se sont pas laissés dévorer et ont même su s'imposer 2-1. Lille reste donc à portée de Paris et Lyon.

Timothy Weah (Lille) défie Birger Meling (Nîmes)
Timothy Weah (Lille) défie Birger Meling (Nîmes) ©Maxppp

La 30e journée de Ligue 1 se poursuivait ce dimanche et le leader Lille affrontait l'avant-dernier Nîmes. À quelques heures du choc entre l'Olympique Lyonnais et le Paris Saint-Germain, les Nordistes avaient une occasion en or pour prendre le large sur ses deux rivaux. Les Dogues se devaient de mettre la pression et pour ce faire, Christophe Galtier organisait son équipe dans un 4-4-2 avec Mike Maignan comme dernier rempart. Devant lui, Zeki Çelik, José Fonte, Sven Botman et Reinildo prenaient place. Xeka et Benjamin André composaient la doublette du milieu de terrain tandis que les couloirs étaient occupés par Timothy Weah et Jonathan Bamba. Enfin, Burak Yilmaz et Jonathan David étaient associés en attaque. De son côté, Nîmes pouvait doubler Nantes et revenir à hauteur du premier non relégable, le FC Lorient. Ainsi, les Crocos s'établissaient en 4-1-4-1 avec Baptiste Reynet dans les cages. Sofiane Alakouch, Naomichi Ueda, Kelyan Guessoum et Birger Meling formaient la défense. L'entrejeu était dense avec Andres Cubas, Lamine Fomba et Renaud Ripart tandis que Zinedine Ferhat et Eliasson prenaient les couloirs. Enfin, Moussa Koné se retrouvait seul en pointe. Plein d'enjeux, que ce soit aussi bien pour le titre que pour le maintien, ce match démarrait fort et ce sont les Nîmois qui frappaient les premiers.

La suite après cette publicité

Servi devant la surface par Moussa Koné, Eliasson retrouvait l'attaquant dans la surface. Ce dernier croisait trop sa frappe et manquait le cadre (3e). De loin, Renaud Ripart portait également une estocade avec un tir qui manquait cependant de puissance pour tromper le gardien (5e). À force de pousser, les joueurs de Pascal Plancque finissaient finalement par trouver la faille. Zinedine Ferhat provoquait sur la gauche et trouvait Eliassaon. Finalement, le ballon était contré et revenait juste à l'entrée de la surface. Moussa Koné se chargeait de nettoyer la lucarne gauche de Mike Maignan totalement battu (1-0, 12e). Surpris, Lille se réveillait enfin et essayait de repartir de l'avant afin d'égaliser. Zeki Çelik se fendait d'une belle percée sur la droite, mais Jonathan David manquait son contrôle dans la surface. La défense de Nîmes dégageait alors en corner (19e). Frappé sur la droite par Jonathan Bamba, le coup de pied de coin était alors coupé au premier poteau par Xeka qui égalisait (1-1, 20e). Dans cette configuration, Lille se voyait galvanisé et mettait un peu plus le pied sur le ballon affichant plus de sérénité. Sur la droite, Timothy Weah et Zeki Çelik effectuaient un bon mouvement qui débouchait sur une frappe manquée de Jonathan Bamba (25e).

Lille a poussé en vain ...

Dominé, Nîmes ne baissait pas la tête pour autant. Sur la gauche, Birger Meling combinait avec Zinedine Ferhat qui le lançait dans la surface. Le Norvégien s'effaçait au dernier moment dans la surface au profit de Renaud Ripart. Son tir à bout portant était contré par José Fonte (28e). Outre cette possibilité du club du Gard, Lille établissait un siège dans le camp adverse. Pourtant c'était compliqué pour trouver des espaces et Burak Yilmaz (33e) ou encore Sven Botman (40e) ne parvenaient pas à trouver la faille. Finalement, juste avant la pause, Renaud Ripart était trouvé sur la gauche de la surface par Zinedine Ferhat et inscrivait son huitième but de la saison (2-1, 45e). Mené à la pause, Lille se devait de réagir en seconde période. A la pause, Christopher Galtier décidait d'opérer un changement avec l'arrivée de Luiz Araujo en lieu et place de Timothy Weah. Très vite, Lille réagissait suite à un corner de Jonathan Bamba avec une tête de Xeka. Le Portugais déposait le ballon au fond des filets mais le but était refusé pour une faute de Burak Yilmaz (47e). Pour autant, Lille insistait afin d'égaliser. Bien bloqué par la défense nîmoise, Lille multipliait les mouvements. Finalement, Jonathan Bamba lançait dans la profondeur Burak Yilmaz qui se présentait devant la surface.

Le buteur turc ajustait le gardien sur la gauche mais se retrouvait finalement sanctionné pour hors-jeu (57e). Nouveau coup dur pour Lille qui voyait le chronomètre tourner. Après une frappe forte de Burak Yilmaz (62e) qui était contrée, Lille pouvait compter sur les entrées de Yusuf Yazici et de Renato Sanches (64e). Mais Nîmes tenait bon et s'octroyait une belle occasion grâce à Renaud Ripart. Ce dernier croisait trop son tir sur la droite (65e). Nîmes obtenait une nouvelle occasion via Birger Meling (69e) et parvenait à mieux finir. Lille n'arrivait pas à se montrer dangereux et se faisait des frayeurs sur les contres adverses. Outre une tête de José Fonte (78e), c'était compliqué pour les Nordistes qui ne parvenaient plus à porter le danger sur le but de Baptiste Reynet. Dans les dernières secondes, Renato Sanches en contre se procurait une dernière frappe mais Baptiste Reynet s'interposait (90e +3). Lille s'incline 2-1 contre Nîmes et se retrouve à portée de Lyon et du PSG qui sont à trois points. De son côté, Nîmes double Nantes et devient barragiste avec autant de points que Lorient le premier non relégable.

Le classement de la Ligue 1

Plus d'infos

Commentaires