PSG - OGC Nice : les compositions probables

Le Paris Saint-Germain accueille Nice pour ce match de la 25e journée de Ligue 1. Voici ce que nous réservent Mauricio Pochettino et Adrian Ursea.

Kylian Mbappé (PSG) et Amine Gouiri (OGC Nice)
Kylian Mbappé (PSG) et Amine Gouiri (OGC Nice) ©Maxppp
La suite après cette publicité

C'est le dernier rendez-vous avant le déplacement au Camp Nou. Il sera donc scruté de très près, mais nul doute que pour ce match, les supporters parisiens souhaitent surtout qu'aucun joueur ne se blesse, maintenant que les forfaits de Neymar et Di Maria pour Barcelone sont actés, alors que Marco Verratti demeure très incertain. Toujours est-il qu'il faudra gagner pour ne pas laisser le LOSC avoir la possibilité de prendre le large en tête.

Avec trois points de retard sur les Lillois, qui accueillent Brest dimanche, les hommes de Mauricio Pochettino restent la meilleure équipe du championnat de France à domicile. Et ça tombe bien : les Aiglons sont particulièrement mauvais en ce moment et pointent à un triste treizième place au classement. En septembre dernier, les Franciliens s'étaient facilement imposés en terres niçoises sur le score de 3-0, et Nice n'a plus gagné à Paris depuis... 2009.

Mauricio Pochettino ne fera pas tourner

Pour ce match, pas question de faire tourner dans l'esprit de Mauricio Pochettino. Navas sera présent dans les buts, protégé par la charnière Kimpembe-Marquinhos. Sur les côtés, on retrouvera Kurzawa et Kehrer. Devant la défense, Danilo devra faire la loi, épaulé par Idrissa Gueye et Leandro Paredes. Mauro Icardi sera la référence offensive, épaulé par Kylian Mbappé et Pablo Sarabia.

En face, malgré les blessures de joueurs comme JRA ou Atal, Adrian Ursea va lui aussi sortir une belle équipe, qui débute par Benitez dans les cages. Devant lui, cette nouvelle charnière Todibo-Saliba, aussi jeune qu'efficace, avec Pelmard et Kamara sur les flancs. Le trio du milieu sera composé de Boudaoui, Claude-Maurice et Lees-Melou, alors que Lopes, Maolida et Gouiri voudront faire mal à la défense parisienne.

Plus d'infos

Commentaires