Mino Raiola étend son influence en Ligue 1

Très présent au Paris SG notamment, où il a encore placé Gianluigi Donnarumma cet été, Mino Raiola a élargi son influence en plaçant de nouveaux poulains ailleurs en Ligue 1.

L'agent de joueurs Mino Raiola en tribune lors d'un match
L'agent de joueurs Mino Raiola en tribune lors d'un match ©Maxppp
La suite après cette publicité

Incontournable. Quand sonne l'heure du mercato, le nom de Mino Raiola garnit très souvent les gazettes des transferts. Il faut dire que l'agent possède un sacré portefeuille avec de sacrées stars, qui ne laissent personne indifférent, comme Zlatan Ibrahimovic (AC Milan), Paul Pogba (Manchester United) ou encore Erling Haaland (Borussia Dortmund), Blaise Matuidi (Inter Miami) et Matthijs de Ligt (Juventus).

Interlocuteur privilégié du Paris SG depuis de longues années, le représentant, en plus de défendre les intérêts de Marco Verratti, Alphonse Areola ou Xavi Simons, a activement participé à l'arrivée de Gianluigi Donnarumma, champion d'Europe avec l'Italie, à l'issue de son contrat avec l'AC Milan et au départ de Mitchel Bakker pour le Bayer Leverkusen pour environ 7 M€ plus bonus. Il travaillerait également en coulisses pour placer Pogba chez les Rouge-et-Bleu, à un an de la fin de son bail à MU.

La Côte d'Azur après Paris

Mais il n'y a pas qu'au PSG que le truculent Italien fait affaire ces dernières semaines. Ainsi, il a placé Calvin Stengs (transfert en provenance de l'AZ pour environ 15 M€), Justin Kluivert (prêté payant avec option d'achat d'environ 15 M€ en provenance de l'AS Roma) et Pablo Rosario (en provenance du PSV Eindhoven) du côté de l'OGC Nice, où il gère également les destinées de Walter Benitez et Képhren Thuram.

Profitant de ses bonnes relations avec la direction du Gym depuis le gros coup Mario Balotelli (33 buts en 61 apparitions en L1 entre 2016 et 2019), l'homme d'affaires s'est proposé d'aider Ineos et les Aiglons à construire une équipe compétitive pour leur nouveau coach Christophe Galtier. Et il a visiblement trouvé une oreille très attentive du côté de l'Allianz Riviera.

Quelques kilomètres plus loin, sur le Rocher, à Monaco, où siège sa société Sportman, on a aussi été sensible à ses arguments dans le dossier Myron Boadu (20 ans). Le club de la Principauté est entré dans la dernière ligne droite pour convaincre l'AZ de lâcher son international néerlandais de client. Mino Raiola tisse un peu plus sa toile en Ligue 1. Et ce n'est peut-être pas terminé...

Plus d'infos

Commentaires