Allemagne - Écosse : l’immense déception d’Andrew Robertson

Par Hanif Ben Berkane
1 min.
Andy Robertson avec l'Ecosse @Maxppp

L’Écosse a complètement manqué son entrée en lice dans cet Euro. Face à l’Allemagne, la formation d’Andrew Robertson a été corrigée (1-5) et n’a jamais su exister une seule seconde. Après 90 minutes, aucun tir n’avait été enregistré du côté de la Tartan Army. De quoi grandement frustrer le joueur de Liverpool qui n’a pu que constater les dégâts au coup de sifflet final. Après la rencontre, il n’a pas caché sa grande déception.

La suite après cette publicité

«Il n’y a rien de plus difficile que de jouer contre le pays hôte lors du premier match. Nous avons fait beaucoup d’erreurs mais nous devons les résoudre, car nous devons faire le changement rapidement. Cela nous rappelle à quel point ce tournoi est difficile, nous jouons contre des équipes de classe mondiale. Nous n’avons pas joué à notre plus haut niveau et nous devons le faire, nous le ferons. Si nous sommes en colère et déçus de nous-mêmes demain, alors nous devrons être positifs et prêts pour la Suisse, qui sera un autre test difficile», a confié Robertson.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité