Le maillot polémique de l'Algérie dévoilé par adidas

Maillots
Le maillot d'entraînement de l'Algérie
Le maillot d'entraînement de l'Algérie ©Maxppp

L'équipementier allemand adidas a dévoilé le maillot d'entraînement de la sélection algérienne, à moins de quatre mois de la fin de leur collaboration. Une nouvelle tunique qui a entraîné une polémique avec l'un de ses pays voisins...

Si elle ne participera pas à la prochaine Coupe du monde au Qatar, la Fédération algérienne de football a la chance d'avoir un nouveau maillot avec son équipementier adidas, et ce malgré la fin du contrat entre les deux parties le 31 décembre. En effet, l'instance a en effet lancé un nouvel appel d'offre après l'annonce de la fin de la collaboration avec la société allemande.

La suite après cette publicité

Après avoir dévoilé en septembre son dernier maillot officiel, déjà porté lors des victoires face à la Guinée et le Nigeria, la FAF a également présente sa nouvelle tunique d'entraînement, également utilisée lors de la dernière trêve internationale. Son design a d'ailleurs provoqué une polémique de l'autre côté de la frontière ouest du pays.

Une «appropriation culturelle» pour le Maroc

En effet, le maillot présente des motifs de «zellige» (céramique de l'art décoratif traditionnel du Nord de l'Afrique), en bleu et blanc, accompagnés de jaune et turquoise. Des couleurs retrouvées notamment dans les mosaïques du Palais royal Zianide, El Mechouar de Tlemcen, ville du nord-ouest du pays, qui a été construit au XIIIe siècle. Néanmoins, cette décoration n'a pas plu à son voisin à l'ouest : le Maroc.

Le maillot d'entraînement de l'Algérie par adidas

En effet, l'avocat de la Fédération marocaine dénonce «une appropriation culturelle et une tentative de voler un motif du patrimoine culturel marocain pour l'utiliser en dehors de son contexte». Me Mourad Elajouti a exigé le retrait sous quinze jours des maillots par l'équipementier sportif allemand qui s'est défendu en expliquant avoir puisé son inspiration dans le palais de Mechouar à Tlemcen, dans le nord-ouest de l'Algérie.