Droits TV : Canal + va faire appel de la décision lui ordonnant de diffuser la Ligue 1

Le micro de Canal + pour les matches de Ligue 1
Le micro de Canal + pour les matches de Ligue 1 ©Maxppp

Alors que le tribunal de commerce de Nanterre rendait son verdict, ce jeudi, dans l'affaire du lot 3 (deux matches diffusés par journée moyennant 332 millions d'euros par saison) opposant Canal +, beIN Sports mais aussi la Ligue de Football Professionnel depuis plusieurs semaines, le grand perdant pourrait bien être la chaîne cryptée qui souhaitait pourtant se débarrasser de la Ligue 1. Ordonnant au groupe présidé par Maxime Saada de respecter ses engagements et ce fameux contrat de sous-licence paraphé en 2019 avec la chaîne qatarie, la justice pousse donc Canal + dans ses retranchements. D'une part, Canal + devra honorer ses engagements financiers envers beIN Sports avec les versements attendus, dont le premier doit intervenir ce jeudi (56 millions d'euros hors taxes). D'autre part, la chaîne cryptée se doit d'assurer la diffusion et la production de deux matches de Ligue 1 par journée, et ce à partir de samedi pour ESTAC-PSG (21 heures) et Metz-Lille dimanche (17 heures).

La suite après cette publicité

Mais l'histoire pourrait encore durer. En effet, Canal + a décidé, via un communiqué officiel, de faire appel de cette décision lourde de sens : «le Groupe CANAL+ a pris connaissance de la décision du Tribunal de Commerce de Nanterre rendue ce jour en référé. Celle-ci contraint le Groupe CANAL+ à subir les conséquences du traitement inéquitable opéré par la Ligue de Football Professionnel entre diffuseurs de la Ligue 1 Uber Eats. Alors que le Groupe CANAL+ devra s'acquitter de l'équivalent d'un montant de 332m€ par saison pour diffuser deux matchs par journée, Amazon en diffusera huit, dont les 10 plus belles affiches de la saison, pour 250m€, un montant près de 6 fois inférieur par match. Le Groupe CANAL+ regrette par ailleurs que cette décision ne prenne pas en compte le fait que beIN n'ait pas défendu ses droits contre la Ligue de Football Professionnel ainsi qu'elle y était contractuellement tenue. Le Groupe CANAL+ fera donc appel de la décision rendue ce jour dans les plus brefs délais.» Nouveau verdict à venir dans ce dossier rocambolesque..

Plus d'infos

Commentaires