Puma rêve du FC Barcelone !

Maillots
Sergio Aguero avec le maillot du Barça
Sergio Aguero avec le maillot du Barça ©Maxppp

Alors que le Barça souhaiterait revoir les détails de son contrat avec Nike, Puma aimerait profiter de la situation pour devenir le nouvel équipementier du club aux 5 Ligue des champions selon le quotidien catalan Ara.

La suite après cette publicité

La marque à la virgule est arrivée en terre catalane en 1998 pour succéder à l'équipementier italien Kappa, profitant ainsi de la période dorée du club. Quand des talents comme Ronaldinho, Lionel Messi ou Neymar remportent les plus beaux trophées avec un maillot, les ventes de celui-ci explosent aux quatre coins du monde. Ainsi, depuis plus de deux décennies, les deux entités connaissent un succès international quasiment sans égal dans le monde du football. Ce succès devrait en théorie se poursuivre au moins jusqu'en 2026 puisque Manel Arroyo, vice-président en charge du marketing et des médias du FC Barcelone au moments des faits, avait signé une extension de contrat liant les deux parties pour les 10 prochaines années en 2016.

Joan Laporta

Seulement, même s'il reste cinq ans de contrat, le journaliste Albert Nadal rapporte que les deux entités devraient prochainement discuter puisque le Barça voudrait gagner en autonomie dans certains domaines en termes d'exploitation. Ainsi, le club désormais présidé par Joan Laporta souhaiterait plus de pouvoir dans les décisions marketing prises par Nike, que ce soit au niveau électronique, ou au niveau des produits dérivés. De son côté, la multinationale américaine souhaiterait renégocier les montants qu'elle verse au Barça. Cette forme de séparation n'est pas nouvelle puisque si l'on remonte à juillet 2018, le FC Barcelone avait déjà récupéré l'exploitation des magasins et de la vente au détail en créant la société « Barça Licensing and Merchandising » alors que Nike s'en occupait jusqu'alors via la société « FCB Merchandising ».

En 2016, le Barça a signé un contrat record lui permettant de toucher près de 150 millions d'euros grâce à Nike. Ces chiffres, le club catalan souhaite évidemment qu'ils restent inchangés et c'est ici que cela pourrait coincer avec l'équipementier américain qui verrait d'un bon œil une renégociation à la baisse. Il faut aussi comprendre que la pandémie de coronavirus est passée par là et que les deux parties ont été touchées. Il est donc normal de les voir tenter de renégocier les différentes termes de leur contrat.

Antoine Griezmann et Lionel Messi

Au milieu de ce bras de fer, la marque au félin bondissant pointerait le bout de son nez selon les sources du quotidien Ara. Si les pourparlers ne sont pas officiels, la marque allemande souhaiterait poursuivre sa forte expansion dans le monde du football en signant un très grand club. Après avoir signé l'un des trois joueurs les plus populaires du monde en la personne de Neymar en septembre 2020, un club du standing du Barça, du Real Madrid ou de Manchester United serait le bienvenu dans la famille Puma. Étant déjà partenaire officiel de la Liga et disposant d'ambassadeurs comme Antoine Griezmann ou Sergio Agüero au FC Barcelone, le club aux 26 championnats d'Espagne ressemble à la destination idéale pour Puma qui avait déjà réalisé un coup de maître avec la signature de Manchester City en 2019.

Seulement, dans un futur proche, il est difficile d'imaginer que le Barça puisse rompre son contrat qui court jusqu'en 2026 avec Nike. Pour que le rêve de la marque allemande puisse se réaliser, il faudrait que la rupture vienne d'un accord mutuel sinon les deux entités devraient se présenter devant les tribunaux. Autant dire qu'il y a peu de chances de voir le félin bondissant remplacer la virgule de Nike sur les maillots portés par Lionel Messi mais il sera tout de même intéressant de suivre l'avancée des négociations entre deux des entités les plus fortes du football mondial.