Kings World Cup : les aveux de Ménez et Nasri sur les débuts compliqués de la France

Par Chemssdine Belgacem
1 min.
Nasri @Maxppp

Ce lundi soir, l’équipe Foot2rue, qui représente la France à la Kings League World Cup, a fait ses débuts face à la Pio FC, une équipe espagnole, dans la compétition planétaire créée par Gérard Piqué. Un premier match compliqué que les Français ont finalement remporté aux tirs au but. Pointé du doigt pour une performance jugée mauvaise par de nombreux fans, Samir Nasri est revenu sur ce premier match difficile de l’équipe du streamer AmineMaTue : «on a une bonne équipe, des mecs bien. Le seul problème, c’est qu’il fallait que les mecs s’habituent au hangar (où se trouve le terrain, ndlr), aux supporters, à cette équipe qui joue déjà à 7. Je l’ai dit, Pio c’est la meilleure équipe que j’ai pu voir depuis le début.»

La suite après cette publicité

Blessé à la cuisse, l’ancien virtuose de l’OM et d’Arsenal risque d’être absent pour le reste de la compétition. Dès lors, la seule star côté français s’appelerait Jérémy Ménez. L’ancien Parisien, auteur d’un tir au but important et converti, a confirmé les difficultés de son équipe, expliquant cela par un problème d’adaptation à ce format spécial : «c’est dur, franchement c’est super dur. En fait, il faut prendre le premier souffle, et ensuite ça va mieux. Mais ce ne sont pas les mêmes efforts qu’à onze. Donc ça change énormément. C’est une question d’habitude.» Reste à savoir si les Français feront mieux lors du deuxième match face à Peluche Caligari ce mercredi. Pour rappel, les Mexicains avaient battu l’équipe d’Eden Hazard lors du premier match.

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité