Ciro Immobile, l'incroyable machine à marquer des buts de la Lazio

Ce mercredi soir, la Lazio Rome va défier le Borussia Dortmund pour le compte de la cinquième journée de la Ligue des Champions. Et les Italiens compteront sur leur atout offensif numéro un : Ciro Immobile.

Ciro Immobile célèbre l'un de ses buts
Ciro Immobile célèbre l'un de ses buts ©Maxppp

Un joueur en manque. Ces dernières semaines, Ciro Immobile n'a pas pu faire ce qu'il préfère le plus au monde : jouer au football. Le 28 octobre, l'attaquant de la Lazio Rome n'était pas du voyage en Belgique pour affronter le Club Bruges lors de deuxième journée de l'UEFA Champions League. En effet, il était resté dans la capitale italienne avec Luis Alberto et Manuel Lazzari en raison de résultats douteux aux tests Covid-19. L'international italien avait été de nouveau testé et il avait pu retrouver son équipe dès le week-end suivant face au Torino (1er novembre).

La suite après cette publicité

L'attaquant de la Lazio au coeur d'un imbroglio

Le natif de Naples avait même fait trembler les filets à une reprise lors de la victoire 4 à 3. Mais quelques jours plus tard, il avait de nouveau été positif à la Covid-19 après des tests effectués par l'UEFA avant la rencontre face au Zenit (4 novembre). Ce qui avait crée une polémique puisqu'il aurait été porteur du coronavirus contre le Torino. L'UEFA et le club, qui assure qu'Immobile était un faux-positif, étaient donc en désaccord, eux qui ne réalisent pas les tests dans les mêmes laboratoires. Dans l'oeil du cyclone, la Lazio a ainsi été accusée d'avoir violé le protocole sanitaire et une enquête a été ouverte par la FIGC (fédération italienne).

Absent face au Club Bruges donc, puis contre le Zenit, l'avant-centre romain a aussi manqué le choc face à la Juventus (7 novembre) ainsi que les rencontres avec l'équipe nationale italienne lors du dernier rassemblement. Touché par cette sombre affaire, le joueur de 30 ans était sorti du silence via un communiqué de presse. «Je respecte tous les protocoles sanitaires que les autorités compétentes, sportives ou autres, m'imposent, non seulement pour préserver ma santé, celle de mes proches, de mes coéquipiers et de mes adversaires. Je me méfie de toute personne mettant en doute mon honneur et mon professionnalisme dans une affaire dont je n'ai ni la responsabilité ni la gestion, et je suis prêt à engager des poursuites judiciaires pour protéger mon image et mes droits».

Immobile ne fait pas du surplace au classement des buteurs

Malgré cette situation préoccupante, Ciro Immobile a pu retrouver les terrains le 21 novembre à l'occasion d'un déplacement à Crotone. Et il a fêté son retour avec un but lors de ce succès 2 à 0. Il a enchaîné ensuite avec un doublé contre le Zenit (3-1, 24 novembre). Après la rencontre, il avait savouré, lui qui a été privé de football quelques jours. « J'avais très envie de jouer cette Ligue des champions. Quand je ne joue pas au foot, je suis comme un enfant en manque de jouets. J'y mets de la passion et de l'envie, j'ai dédié ma vie à ce jeu. Quand je suis en forme et que je ne peux pas aller sur le terrain, je suis deux fois plus en colère». Encore sur les nerfs visiblement, il a inscrit un nouveau but le match suivant face à l'Udinese (défaite 3-1, 29 novembre). En forme, l'ancien joueur de Séville est sur une belle lancée, puisqu'il en est à 7 buts marqués lors de ses 6 dernières apparitions avec les Romains.

Au total, il en est à 8 réalisations en 9 matches toutes compétitions confondues depuis le début de l'exercice 2020-21. A ces belles statistiques, il faut ajouter qu'il a délivré deux assists. Soulier d'Or Européen, celui qui était meilleur buteur de Serie A l'an dernier (36 réalisations en 37 rencontres) est actuellement dépassé par plusieurs joueurs (Ibrahimovic, CR7, Lukaku, Belotti et João Pedro), lui qui compte 5 buts en championnat pour le moment. Mais il fait une belle remontée au classement. En Champions League, Immobile carbure à plein régime avec 3 buts en 2 matches. Outre son doublé contre le Zenit, il avait ouvert son compteur face au Borussia Dortmund, son ancien club. Un club où il a été en échec lors de son unique saison là-bas (2014-2015). Un club qu'il retrouvera aussi ce soir en C1 et où on pourra suivre son duel à distance avec Erling Braut Haland, une autre machine à marquer. Le match est lancé !

Plus d'infos

Commentaires