États-Unis : l'étonnant parcours de Matt Turner, solide gardien de la Team USA

Par Maxime Barbaud - Lucas Billard
5 min.
États-Unis : l'étonnant parcours de Matt Turner, solide gardien de la Team USA @Maxppp

Alors que les États-Unis tenteront de réaliser l'exploit face aux Pays-Bas en huitième de finale de la Coupe du Monde 2022, ils peuvent s'appuyer sur un gardien solide en la personne de Matt Turner. Le portier n°2 d'Arsenal, qui réalise un bon début de compétition au Qatar, possède un parcours pour le moins atypique.

La suite après cette publicité

« Dans cinq ans, je me vois bien dans une banque d'investissement. » Heureusement pour lui, Matt Turner n'est pas médium, mais bel et bien gardien de but professionnel. Car voici ce qu'il déclarait il y a un peu moins de dix ans. Voilà une belle histoire de cette Coupe du Monde 2022 à mettre en lumière à l'occasion du huitième de finale opposant les États-Unis aux Pays-Bas, qui croiseront le fer ce samedi (16 heures) au Qatar. Si la star des Stars and Stripes se nomme indéniablement Christian Pulisic, le gardien de 28 ans est un élément indispensable de cette sélection américaine. Outre son talent indéniable dans les buts, c'est aussi son parcours très original qui le rend si spécial de l'autre côté de l'Atlantique, alors que douze ans de pratique seulement lui auront suffi pour se faire une place de choix dans le monde du football.

Le fait que Matt Turner ait commencé à jouer au "soccer" à l'âge de 16 ans pose les bases, alors que ses premières vraies histoires avec le ballon rond, qu'il n'a commencé à côtoyer qu'à 14 ans pour s'entretenir physiquement et être au top de sa forme pour ses deux passions qu'étaient le basketball et le baseball, n'ont rien d'idyllique. Beaucoup remettent souvent sur la table son énorme boulette, en octobre 2013, lorsqu'il gardait les buts de Fairfield (division 1 universitaire). À la retombée d'un tir lointain s'écrasant sur sa barre contre Iona, Turner avait alors échoué à capter le ballon, le relâchant dans son propre but après que le cuir ait rebondi contre son visage.

À lire CdM 2022 : Zlatan Ibrahimović allume les Argentins !

Turner est devenu une référence en MLS

« J'avais tellement sacrifié pour cette opportunité et ça n'aurait pas pu être pire », confiait récemment l'Américain, qui profitait alors de la blessure du titulaire habituel et est ensuite retourné s'asseoir sur le même banc qu'il cirait depuis 2 ans. Mais cet arrière-petit-fils d'immigrée lituanienne voulant fuir les nazis en 1940 a tiré profit de cette délicate situation pour se forger une véritable carapace et mieux rebondir, après avoir sérieusement songé à abandonner le football. Trois ans après ce fâcheux épisode, Matt Turner, tombé amoureux du foot grâce au but de dernière minute de London Donovan contre l'Algérie lors du Mondial 2010, rejoignait la Major League Soccer sous les couleurs des New England Revolution.

La suite après cette publicité

Le début de son ascension fulgurante. Celui qui s'inspirait des vidéos YouTube pour apprendre à devenir gardien s'est assez rapidement imposé chez les New England Revolution, après avoir fait ses gammes en deuxième division, en prêt. Au fil des saisons, Matt Turner, pris par Brad Friedel sous son aile chez les Ravs, est devenu l'un des portiers les plus fiables du championnat nord-américain. Entre 2018 et 2021, il a repoussé 32,2 buts potentiels, soit 10 de plus que tout autre gardien en MLS. De quoi le conduire doucement mais sûrement à la Team USA, où il occupe le rôle de n°1 depuis juillet 2021, mais aussi en Premier League anglaise.

Avant de filer à l'anglaise chez les Gunners

Propulsé au rang de meilleur gardien de MLS en 2021, Matt Turner a convaincu Arsenal de miser sur lui pour officier en tant que doublure d'Aaron Ramsdale. Ses premiers pas au Royaume de Sa Majesté ont conforté les Gunners dans leur choix, tout en donnant encore plus d'assurance aux États-Unis. S'il n'a pas encore eu l'opportunité d'évoluer en Premier League, le natif de Park Ridge (New Jersey) a fait parler ses qualités en Ligue Europa (4 matchs, 4 victoires et 3 clean sheets), où il a tout de même manqué les deux dernières journées de la phase de poules en raison d'une légère blessure. Sur la scène européenne, Matt Turner s'est distingué en réalisant plusieurs parades décisives et en se montrant à son aise dans les cages londoniennes. Son seul but encaissé, à Zurich, l'a d'ailleurs été sur penalty.

La suite après cette publicité

Turner porte aussi la Team USA au Qatar

Au regard de ses performances, Matt Turner s'inscrit désormais dans la lignée des Tim Howard, Brad Friedel ou encore Kasey Keller pour l'USMNT, avec qui il compte 23 capes (16 clean sheets). Dans la continuité de ses performances à Arsenal, l'ancien pensionnaire de MLS s'est fait remarquer au Qatar, depuis le début de la Coupe du Monde 2022 (5 arrêts, dont 3 contre les Three Lions). Là aussi, il n'a encaissé qu'un seul but, sur penalty (de Bale contre le Pays de Galles), comme avec son club (portant son total à 5 clean sheets en 7 matchs cette saison). Autrement, l'Américain est irréprochable et rassure sur sa ligne de but, à l'image de ses parades décisives face à Ben Davies ou encore Mason Mount.

Matt Turner doté d'un jeu au pied intéressant (93% de passes réussies dans sa moitié de terrain depuis le début de la compétition), s'est même payé le luxe d'être à l'origine du premier but de la Team USA contre l'Iran (1-0) grâce sa relance parfaite. Plus en confiance que jamais, le gardien d'Arsenal clame d'ailleurs haut et fort ses ambitions. « Je veux cette responsabilité, me montrer sur la scène mondiale, a-t-il récemment déclaré. C'est la première fois que je dis ça à voix haute : je sens que je mérite de jouer. » Quoi de mieux pour briller qu'un 8e de finale de Coupe du Monde pour briller ?

La suite après cette publicité

A l'occasion de la Coupe du Monde, Parions Sport en Ligne vous propose votre premier pari doublé jusqu’à 100€ et 10€ de freebets offerts sans dépôt avec le code FMCDM.
Créez votre compte dès aujourd’hui pour profiter de cette offre exclusive.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité