Mauricio Pochettino ne s'inquiète pas pour Kylian Mbappé et le PSG

Pour son premier match de l'année 2021, le Paris SG a montré des signes inquiétants sur le plan physique, à l'image de Kylian Mbappé. Mauricio Pochettino, en place depuis moins d'une semaine, ne s'affole pas.

Kylian Mbappé, ralenti par Romain Hamouma
Kylian Mbappé, ralenti par Romain Hamouma ©Maxppp
La suite après cette publicité

Kylian Mbappé (22 ans) n'a pas réalisé sa meilleure prestation, mercredi, sur la pelouse de l'AS Saint-Étienne (1-1, 18e journée de Ligue 1). Depuis, les observateurs s'inquiètent, à l'image d'un Rolland Courbis circonspect, du triste visage affiché par l'attaquant du Paris SG ces dernières semaines, visiblement toujours loin de son meilleur niveau, notamment sur le plan physique.

Alors qu'il avait clairement indiqué des axes d'amélioration pour son n° 7 à l'issue de la rencontre dans le Forez, Mauricio Pochettino, présent ce vendredi en conférence de presse, n'a pas semblé spécialement inquiet pour son champion du monde 2018. «Nous avons découvert, après la trêve, un Kylian en bon état physique, avec un bon état d’esprit», a-t-il d'emblée lâché avant de poursuivre. «Nous espérons maintenant qu’il prenne du plaisir, qu’il marque des buts et confirme son statut de meilleur buteur de L1. Nous allons l'aider à y parvenir. Je dois dire que son état d’esprit depuis le premier jour est excellent», a-t-il expliqué.

Pochettino souligne le positif

Loin d'être inquiets, l'Argentin et son staff étaient prévenus qu'ils allaient hériter d'un effectif handicapé par de nombreuses blessures et souhaitent désormais travailler pour corriger cet aspect. «Les circonstances sont connues. (...) Nous devons améliorer sur tous les plans, physiquement évidemment, mais aussi en récupérant le plus rapidement les joueurs blessés. On travaille sur ça. Nous devons nous adapter, surtout, analyser et écouter les joueurs, le staff qui était déjà là et la structure du club qui nous donnent les informations pour travailler dans le bon sens. On s’adapte et on apprend à connaître l’effectif et l’état dans lequel il est. Ensuite, on met en place la stratégie adéquate pour améliorer l’aspect physique, mais pas que, pour gagner les matches aussi, ce qui est l’objectif pour nous», a-t-il détaillé.

Pour le technicien albiceleste, l'essentiel est ailleurs. «Je suis très content de la volonté, de la disposition et de l’envie des joueurs de transposer mes idées sur le terrain, je suis content, évidemment. (...) Je suis ravi de la disponibilité des joueurs à essayer d’appliquer notre méthode. Avec aussi peu de jours d’entraînement, il était difficile de rendre une copie parfaite à Saint-Étienne, mais nous sommes contents que certains concepts que nous avons travaillés soient déjà assimilés», a-t-il conclu. Pas préoccupé, le nouveau coach parisien attend désormais une montée en puissance de Kylian Mbappé et ses partenaires, samedi, pour la réception de Brest (19e journée de L1).

Plus d'infos

Commentaires