OL : l'heure de la revanche a sonné pour Tino Kadewere

Opéré en fin de saison dernière puis blessé avec sa sélection en septembre, Tino Kadewere est enfin de retour à la compétition. Il pourrait même débuter ce week-end contre Monaco, profitant des nombreuses absences en attaque.

Tino Kadewere à l'entraînement de l'OL en compagnie de Slimani
Tino Kadewere à l'entraînement de l'OL en compagnie de Slimani ©Maxppp

Voilà un visage qui n'a plus été vu en Ligue 1 depuis un moment. Tino Kadewere est bien apparu à deux reprises cette saison en championnat. C'était en août, le 15 contre Angers (8 minutes de jeu) et le week-end suivant lors de la réception de Clermont (16 minutes) mais il s'est à nouveau blessé lors de la précédente trêve internationale et a du observer une nouvelle période de récupération, après son opération intervenue en mai. Revenu discrètement en Ligue Europa contre Brondby le 30 septembre, l'attaquant a profité de cette trêve internationale pour refaire son retard physique sur le reste du groupe. Appelé en sélection du Zimbabwe, il a préféré décliner pour rester à Lyon et parfaire son intégration avec le nouvel entraîneur Peter Bosz.

La suite après cette publicité

C'est ce qu'il a affirmé lors d'un point presse ce jeudi, à deux jours d'un match très important contre Monaco (à suivre en live commenté sur FM), qui reste sur une série de trois victoires consécutives, occupant la 6e place de Ligue 1 à seulement deux points du podium. «Franchement, c’était bien. J’ai décidé de rester ici pour bien travailler et préparer le match qui vient. Je suis très content. J’ai eu une saison compliquée avant. J’étais blessé. On a pris la décision de m’opérer d’une pubalgie. Je me sens beaucoup mieux et prêt à aider l’équipe. J’ai pu profiter de la trêve pour travailler plus. J’ai travaillé individuellement et avec les collègues qui ne sont pas allés en sélection. »

Deux mois et demi pour convaincre Bosz

Le voilà au point physiquement, certes en manque de rythme mais l'ancien Havrais semble déterminé à retrouver la compétition et la réussite qui l'a guidée lors de la première partie de saison dernière (9 buts entre septembre et janvier, lui valant d'être sur le podium du prix Marc-Vivien Foé). «L’année dernière, j’ai fait une bonne saison, mais je n’ai pas bien fini à cause de ma blessure. Là, c’est pareil, je reviens», assure celui qui a de grandes chances d'être sur le terrain contre l'ASM. Car entre les blessures de Moussa Dembélé et Islam Slimani, et le retour tardif de sélection de Paqueta, Kadewere a une carte à jouer soit pour intégrer le onze de départ, soit pour faire son entrée en cours de match.

«On verra dans deux jours s’il peut débuter. Je suis très heureux qu’il soit resté durant la trêve. Il s’est blessé avec le Zimbabwe la dernière fois. On a travaillé avec lui durant 4 semaines pour être prêt. Je suis heureux qu’il soit resté ici plutôt que jouer pour son pays. Il faut voir s'il est prêt », souligne Bosz lors du même point presse. La finition et le réalisme du Zimbabwéen feront du bien à des Lyonnais pas vraiment en réussite devant le but depuis le début de la saison, mais ils ne pourront pas en profiter très longtemps à cause de la Coupe d'Afrique des Nations. Pour convaincre son coach, Kadewere ne disposera donc que de deux mois et demi, avant, une nouvelle fois, de devoir s'absenter. À lui de jouer !

Pour le match de l’Olympique Lyonnais, créez votre compte Parions Sport en Ligne dès aujourd'hui et misez 150€ pour tenter de remporter 1 170 € grâce à la victoire 2-1 de l'OL cotée à 7,80. (cotes soumises à variation)

Plus d'infos

Commentaires