Affaire de la sextape, EdF : Karim Benzema reste sélectionnable

Karim Benzema en pleine célébration après son but en Finlande
Karim Benzema en pleine célébration après son but en Finlande ©Maxppp
La suite après cette publicité

Karim Benzema a été reconnu coupable de complicité de délit de tentative de chantage par le tribunal correctionnel de Versailles ce mercredi, dans le cadre de l’affaire de la sextape. Il écope d’un an de prison avec sursis et 75 000€ d’amende, mais l’international français « reste sélectionnable » avec les Bleus, a confié Noël Le Graët à L’Équipe. « Même s'il ne fait pas appel, pour moi, cela ne change rien. Il a le droit de travailler. On peut faire une faute, être condamné avec sursis et reprendre le travail. »

Le choix de le sélectionner ou non revient donc à Didier Deschamps : « je suis content du joueur. Il est performant, il se conduit parfaitement bien. Il n'est pas question que la Fédération prenne une décision qui serait plus forte que la justice. Dans la mesure où Didier veut le sélectionner, la Fédération n'aura aucune opposition. Il n'y a aucun obstacle à ce qu'il continue de jouer en équipe de France. »

Plus d'infos

Commentaires