Pascal Dupraz se livre sur l’épidémie du coronavirus

Interrogé par Le Figaro sur l’épidémie du coronavirus, l’entraîneur du Stade Malherbe de Caen, Pascal Dupraz, s’est à la fois montré inquiet en martelant que « l’heure est grave », mais aussi optimiste sur les conséquences que la crise sanitaire pourrait engendrer : « si ça pouvait générer des élans de sympathie et de générosité, tout le monde serait gagnant », a-t-il notamment espéré.

L’ancien tacticien du Téfécé (2016-2018) et d’Évian-Thonon (2012-2015), a ensuite avoué que « *l*a reprise du foot (était) le cadet de (ses) soucis » et que globalement le football passait au second plan pour lui, malgré les enjeux financiers énormes pour les clubs. Il a enfin évoqué ce qu'est, selon lui, la responsabilité des entraîneurs dans un pareil moment, à savoir informer et répéter aux joueurs les bons comportements à avoir.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires